Search
mardi 1 déc 2020
  • :
  • :

Les commerces du centre-ville d’Epinal incités à ouvrir entre 12h et 14h Peut-être une halte-garderie en centre-ville

image_pdfimage_print
Evelyne Seguin, manager de centre-ville

Evelyne Seguin, manager de centre-ville

La ville, la Chambre de commerce et d’industrie des Vosges, Epicentre se sont réunis ce lundi pour présenter les perspectives et orientations pour le commerce du centre-ville d’Epinal. Evelyne Seguin, la nouvelle manager de centre-ville d’Epinal souhaite inciter les commerces du centre-ville à ouvrir entre 12h et 14h.

P1390240Certains commerces sont déjà ouverts le temps de midi, mais la nouvelle manager de centre-ville d’Epinal, Evelyne Seguin souhaite inciter les autres commerçants à faire de même pour dynamiser le centre-ville d’Epinal. La ville et Epicentre ont décidé de mettre en valeur les commerçants qui seront ouverts entre 12h et 14h. « Entre midi, il y a toute une clientèle qui a le temps de faire les boutiques avant de reprendre le travail. De plus, le parking est gratuit » commente Hervé Poirat, le président d’Epicentre. Les commerces qui ouvriront seront valorisés par des actions de communication. La liste sera publiées par la mairie et par ses partenaires.« Il faut expliquer l’intérêt de la chose, on ne peut rien imposer » explique Michel Heinrich.

La vacance est stable

Depuis le début de la mission manager en 2016, la vacance commerciale est passée de 14% à 11%. Le coût de la mission s’élève à 40 800 euros.

En septembre 2017, le taux de vacance s’élève à 11% (contre 13% en moyenne nationale). « Ce taux est stable depuis plusieurs mois. Il montre que les efforts d’accompagnement des partenaires aux porteurs de projet portent leurs fruits. » assure Michel Heinrich. Actuellement 9 nouvelles implantations sont à l’étude.

Une halte garderie ?

Les élus se posent aussi la question d’une halte garderie en centre-ville. Cela permettait aux parents de faire les boutiques sans être dérangé par les enfants. Cette proposition est ressortie dune étude menée en centre-ville auprès des consommateurs. « On va y réfléchir » commente Michel Heinrich. D’autres préconisent des aires de jeux pour favoriser les courses en famille.

Attirer les 40-50 ans au marché couvert d’Epinal

Une enquête auprès des clients du marché couvert a été réalisée en 2017 auprès de 350 consommateurs. Les premiers résultats montrent que le marché est très apprécié et que chacun y vient avec plaisir. Des pistes d’amélioration seront bientôt proposés à l’union des commerçants du marché couvert (l’ACOMAC) pour attirer de nouveaux publics, notamment les familles, les actifs et la tranche d’âge 40-50 ans qui fréquentent peu le marché.

Des animations dans la galerie Saint-Nicolas

La galerie Saint-Nicolas est privée. La mairie ne peut donc pas agir, mais seulement proposer des animations. La prochaine est prévue ce vendredi à 19h30 au sein de la galerie Saint Nicolas. Une vente aux enchères de tableaux de l’artiste Kaza qui avait décoré les chalets de Noël aura lieu. Les bénéfices seront reversés au profit des orphelins des sapeurs-pompiers des Vosges.

C.K.N.

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.