Search
lundi 30 nov 2020
  • :
  • :

1er Rtir d’Epinal : 500 tirailleurs spinaliens seront déployés à l’étranger cette année !

image_pdfimage_print

armee-epinal (2)Plus de 30 000 militaires sont actuellement déployés en missions sur le territoire national et en opérations extérieures. Dès le mois de mars, le 1er régiment de Tirailleurs d’Epinal débutera un cycle de projections  au Burkina Faso, à la Martinique, à Djibouti, en Guyane, au Gabon, au Sénégal, en République Centrafricaine et au Mali. Près de 500 militaires d’Epinal seront projetés pour remplir des missions variées. Concernant les opérations extérieures, plusieurs projections attendent déjà les tirailleurs pour cette année.

Huit théâtres d’opérations avec des mission différentes sont au programme des soldats du 1er Régiment de tirailleurs d’Epinal. Mi-mars, les tirailleurs de la 5ème compagnie seront projetés pour une première mission en Guyane dans le cadre de l’opération HARPIE. Cette mission lancée officiellement par le Président de la république en 2008 est une opération interministérielle de grande envergure. Elle est menée conjointement par les forces de l’ordre et les forces armées en Guyane. L’objectif : éradiquer l’orpaillage illégal, véritable fléau régional.

Trois sections de la 2ème compagnie seront déployées au mois d’octobre en Martinique. Les forces armées aux Antilles garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis les départements de la Martinique et de la Guadeloupe.

La 4ème compagnie de combat et une section de la 1ère compagnie de combat partiront en octobre au Mali et au Burkina Faso dans le cadre de l’opération Barkhane pour un mandat de 4 mois. Ils participeront aux missions d’entraînement et d’appui opérationnel des troupes africaines partenaires.

La compagnie des appuis projettera des tirailleurs en Afrique (Gabon, Sénégal et République Centrafricaine) dès le mois d’octobre. Ils contribueront des détachements d’instruction opérationnelle destinés à coopérer.

La 3ème compagnie de combat sera quant à elle destinée à être projetée à Djibouti au mois de mai 2019.

« On va projeter environ 500 militaires d’Epinal » explique le caïd du 1er régiment de tirailleurs.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.