Search
mardi 4 août 2020
  • :
  • :

Stationnement – Epinal s’équipe de nouveaux horodateurs

image_pdfimage_print

horodateurs-epinal (1)Du changement en centre-ville ! De nouveaux horodateurs sont progressivement installés à Epinal. Plus faciles, ils permettront de payer son stationnement par carte bancaire, même sans contact.

horodateurs-epinal (3Depuis quelques jours, les anciens horodateurs sont remplacés par de nouveaux installés dans les rues de la cité par les agents de Q-Park, la société qui gère le stationnement à Epinal. Les nouveaux appareils permettront de payer son stationnement sans sortir de monnaie. Il suffit de prendre sa carte bancaire et il est même possible d’utiliser le sans contact.

Saisir sa plaque d’immatriculation

Le tarif du stationnement et des amendes ne change pas. Par contre, avec ce nouveau système, l’automobiliste a l’obligation de saisir la plaque d’immatriculation de son véhicule.

« C’est compliqué, il faut mémoriser sa plaque » déplore une dame devant l’horodateur de la place Jeanne d’Arc d’Epinal. D’autres se réjouissent de cette nouvelle installation. « Pour moi ça fonctionne bien. Avec le sans contact, c’est assez rapide » commente un homme. Il est encore possible de prendre un ticket et de l’apposer sur le pare-brise de son véhicule, mais avec la numérisation de la plaque d’immatriculation, les policiers équipés peuvent savoir immédiatement si vous avez payé votre stationnement. Cette démarche permet de préparer à la dématérialisation.

Forfaits de post-stationnement de 17 euros

Concernant les PV de stationnement, dès le mois de janvier 2018, Epinal, passe aux forfaits de post-stationnement fixés à 17 euros. Cette réforme transforme l’amende pénale qui sanctionne les infractions au stationnement payant sur voirie, en une redevance dont le montant est fixé par la mairie. Le montant sera directement perçu par la ville.

Si l’automobiliste ne paye pas son stationnement, l’amende sera remplacée par une redevance d’occupation du domaine public versée à la collectivité par l’usager. « En théorie, le conducteur aura le choix entre s’acquitter immédiatement du montant du FPS à l’horodateur, ou le faire à la suite d’un avis de paiement notifié par la ville qui aura constaté le défaut de paiement, stationnement non payé ou paiement dépassé » explique Michel Heinrich.

C.K.N.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.