Search
mardi 27 oct 2020
  • :
  • :

UPM Docelles – Une partie de la machine à papier vendue aux enchères à un industriel [vidéo]

image_pdfimage_print

Le matériel de la papeterie UPM de Docelles était vendu aux enchères ce mardi à Epinal. C’est le commissaire priseur, Me Olivier Marquis qui a procédé à la vente du matériel de l’ancienne usine. Des acheteurs du monde entier étaient intéressés par ces lots.

Si tous les lots n’ont pas trouvé preneurs, la vente aux enchères a tout de même permis de rapporter plusieurs centaines de milliers d’euros. Une partie de la machine à papier a été vendue à 215 000 euros à un industriel indien.

C.K.N.




Une réaction sur “UPM Docelles – Une partie de la machine à papier vendue aux enchères à un industriel [vidéo]

  1. RICHARD

    Si Epinal Info souhaite faire toute la lumière sur ces  » scandaleuses » enchères d’un matériel saboté « incompréhensiblement »… Il faut revenir à l’année 2008 quand UPM Kymmene dépose la demande de brevet EP 2262948 In Line PCC en février 2008. Puis lire le rapport général UPM du CEO Jussi Pesonen de 2012, page 75. Suivre les 3 thèses In Line PCC à Aalto University, l’une d’un certain Tuomas Pesonen, info lisible sur Internet. Il rejoindra Wetend Technologies comme le spécialiste de cette innovation. Plus tard, ATIP 2014 a palmé de Bronze In Line PCC. Tuomas quittera précipitamment Wetend au moment où la SCOP de Docelles souhaitait reprendre sa papeterie… alors qu’In Line PCC était exploité à Jämsänkoski, demande de brevet en ballottage très défavorable, verdict en cours à l’Office Européen des Brevets, attendu vers Noël 2017. Alors le sabotage peut s’expliquer… car Docelles était l’usine idéale pour In Line PCC, copie des mes inventions des années avant 2000 !!! Cordialement

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.