Search
mercredi 18 sept 2019
  • :
  • :

Saulxures-sur-Moselotte – Le château Géhin dans ses derniers états

image_pdfimage_print

108Originaire de Cornimont, Jean-Louis Gaillemin est le petits-fils de Louis Gaillemin, maire de Cornimont de 1929 à 1944, conseiller général du canton de Saulxures-sur-Moselotte de 1919 à 1960, député des Vosges de 1936 à 1939, sénateur des Vosges de 1939 à 1944. Il est le fils de Georges Gaillemin, député des Vosges de 1952 à sa mort prématurée en 1958.

Jean-Louis Gaillemin est Docteur en histoire de l’art (Université de Paris 4, 2001), fondateur de Beaux-Arts Magazine et de L’Objet d’Art, enseigne l’histoire de l’art à la Sorbonne. Il est collaborateur de divers magazines d’art internationaux.

En 1985, dans la revue France historique, il publiait un magazine sur le château Géhin, de Saulxures-sur-Moselotte, quelques semaines après son inscription à inventaire supplémentaire des monuments historiques, par arrêté du 21 décembre 1984.

Construit de 1854 à 1861 à la demande d’Elisabeth Géhin, veuve d’un riche industriel textile, ce bien privé est inhabité depuis le début des années 1970. Tombé en ruines, il n’en subsiste plus que les murs, les sculptures et surtout les quatre cariatides immortalisant les quatre saisons qui font la richesse.

Jean-Louis Gaillemin est revenu au début de ce mois de septembre 2017 sur les lieux du chef d’oeuvre en péril. Il nous en livre, et nous l’en remercions, ce qu’il nomme les derniers état du château de Saulxures-sur-Moselotte.

Crédit photographique : Jean-Louis Gaillemin.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.