Search
lundi 12 avr 2021
  • :
  • :

Nouveau festival « Regards sur courts » à Epinal du 7 au 10 septembre

image_pdfimage_print

Sans titreAprès 56 éditions consacrées au court métrage photo, le Festival international de l’Image devient Regards sur courts et s’ouvre au court métrage cinématographique. Il propose donc désormais deux compétitions : celle pour la Coupe de l’Europe, qui réunit les courts métrages photo sélectionnés par le jury de présélection, et celle pour le Ruban d’Images, qui réunit les courts métrages de cinéma sélectionnés.

Compétition courts photos

Cette année, 87 courts métrages photos ont été soumis au jury de présélection composé de 8 membres. 58 ont été retenus, venus majoritairement de France, mais également d’Australie, des Pays-Bas, de Norvège ou encore d’Italie. Parmi les auteurs en course, six ont déjà été couronnés d’une Coupe de l’Europe : Jean-Claude Boulais, Philippe de Lachèze-Murel, Jean-Marie Lafon-Delpit, Corentin Le Gall, Michèle & Michel Paret et Maurice Ricou.
Compétition courts cinéma
Pour cette première édition, la compétition est resserrée autour de 12 films récents (2015-2017) dont certains ont été sélectionnés dans les plus prestigieux festivals de cinéma, tels Cannes, Berlin ou Toronto. Il s’agit d’une sélection très féminine (un film sur deux est réalisé ou co-réalisé par une femme) et européenne, avec des films venant de Suisse, de Grèce, d’Allemagne, des Pays-Bas, de France, mais aussi du Brésil et du canada. Elle se veut un panorama varié de ce qu’est le court métrage contemporain en termes de genres (comédie, thriller, intimiste, social, historique, fantastique…) comme de styles (animation, prise de vue réelles, format hybride…) et de types de production (films d’école, films autoproduits, productions traditionnelles…).
On y croisera des ados au bord de l’affrontement, une retraitée qui n’a pas vraiment envie de se ranger, un père hanté par un drôle de rêve, des amants illégitimes face à un danger mystérieux, une jeune femme confrontée au mal-logement, une famille sur la voie de l’intégration, ou encore des enfants pris dans leurs jeux et des passagers en transit dans un aéroport. Comme un instantané du monde contemporain, entre fantaisie, humour et inventivité.
Séance spéciale Une séance spéciale intitulée De courts en courts se tiendra lors de la soirée de clôture. Courts métrages photos et cinéma s’y rencontreront et s’y mêleront jusqu’à en faire oublier leur format. Image fixe ? Image animée ? Mélange des deux ? Ne comptent plus que les histoires, les sensations et la beauté des images qui nous transportent dans un ailleurs créatif et joyeux. Palmarès Le jury international décernera une quinzaine de prix, dont la Coupe de l’Europe (traditionnellement un objet en cristal de Baccarat) qui récompense le meilleur court métrage photo. Un jury spécifique décernera le Ruban d’images, une sculpture originale et exclusive de l’artiste vésulien Frédéric Lanoir, au meilleur court métrage cinéma.

Le jury jeunes décernera deux prix spécifiques. Enfin, le public est lui aussi invité à voter à l’issue de chacune des séances des deux compétitions. Le jury de la compétition courts métrages photo.

Il est composé de : – Luce Fillaud, réalisatrice – Hubert Laot, directeur de l’auditorium du musée de l’Orangerie à Paris – Marcel Ramakers, réalisateur et scénariste Le jury de la compétition courts métrages cinéma Il est composé de 4 membres de l’association spinalienne La boîte à films : – Madame Eliane Garnier – Madame Micheline Grisvard – Monsieur Joseph Cosenza – Monsieur Jacques Tourneux

Le programme général

Jeudi 7 septembre 20 heures 30 : Ouverture du festival et projection de courts métrages cinéma (1)

Vendredi 8 septembre 10 heures 30 : Projection de courts métrages photo (1) 14 heures 30 : Projection de courts métrages photo (2) 17 heures : projection de courts métrages cinéma (2) 21 heures : projection de courts métrages photo (3)

Samedi 9 septembre 9 heures 30 : Petit déjeuner – rencontre au Club Noir et Couleur (4 avenue Kennedy) 14 heures 30 : projection de courts métrages photo (4) 17 heures : projection de courts métrages cinéma (3) 21 heures : « De courts en courts », séance de clôture

Dimanche 10 septembre 10 heures 30 : Focus sur l’oeuvre de Marcel Ramakers 11 heures : Proclamation du palmarès et remise des prix

La compétition courts métrages photo

Vendredi 8 septembre à 10 h 30 – Programme 1 01. J’ai tant rêvé de toi, de Jean-Claude LEROI – France 02. Leds in concert, de Marcel BATIST – Pays-Bas 03. Los cardones, de Claude KIES – France 04. L’hiver appelle mes yeux, de Diana BELSAGRIO – Italie 05. Bagatelle au fil du temps et des saisons, de Jany FÉJOZ – France 06. Chasing shadows, de Barb BUTLER – Australie 07. La grande boucle, de Patrick ROTTIERS – France 08. 713705, de François THIEBAUX – France 09. Double je, de Jean-Pierre ARMAND, Claude CHAINIER et Marc GRANGER-THOMAS – France 10. Se souvenir, de Marie-Françoise BORDIER – France 11. Suzanne, de Annie LOGEAIS – France 12. Les carottes sont cuites, de Jean-Louis TERRRIENNE – France Vendredi 8 septembre à 14 h 30 – Programme 2 13. A love affair, de Maggie IMHOFF – Royaume-Uni 14. Les orphelins de la mer, de Andrée DECOMPS – France 15. Rêve récurrent, de Diana BELSAGRIO – Italie 16. Grizzly or not grizzly, de Daniel MASSE – France 17. Un printemps à Katmandou , de Jean-Claude BOULAIS et Maurice RICOU – France 18. Le don de soi, de Giacomo CICCIOTTI – Italie 19. Bas les manettes, de Ricardo ZARATE et Gilles LUCAS – LECLIN – France 20. Le petit prince de Madurai, de Annie LOGEAIS – France 21. If trees could talk, de Giel ROMBOUT – Pays-Bas 22. Les cinq saisons de mon coeur, de Christian CRAPANNE – France 23. Egalité! épisode II: les nouveaux ménages, de Christine CALAIS – France 24. Le Mastaba, de Michèle et Michel PARET – France 25. Ultima Thulé, de William BRUCE – Norvège 26. Adieu…Palmyre, de Jean Jack ABASSIN – France 27. L’âge mûr ou le chemin de la vie, de Jean-Louis TERRIENNE – France 28. Henri Matisse, la joie de vivre, de Jean-Pierre SIMON – France

Vendredi 8 septembre à 21 h – Programme 3 29. Le violon de Guido, de Maïté MARTINEZ – France 30. Time change, de Gérard DIEBOLD – France 31. Ici le but est de partir, de Claudio TUTI – Italie 32. Vous avez pas su ?, de Claudine et Jean-Pierre DURAND – France 33. Le mur, de Jean Paul PETIT – France 34. Mirage au golf, de Patrick ROTTIERS – France 35. Art brut, de Jacques PÉTIGNAUD – France 36. Encore une fois, de Jean-Pierre ARMAND – France 37. Calnevari, de Claude et Michelle HEBERT – France 38. Portrait d’une solitude, de Diana BELSAGRIO – Italie 39. Plvs ovltre, de Claude KIES – France 40. A quoi bon ?, de Jacques SIBOUT – France 41. Gilbert, de Gérard DIEBOLD – France 42. La maison, de Michèle OGIER et Claude SOUCHAL – France 43. Le vieux couple, de Jean-Claude QUAGLIOZZI – France 44. Re naissance, de Jean-Marie LAFON DELPIT – France 45. Violence, de Corentin LE GALL – France Samedi 9 septembre à 14 h 30 – Programme 4 46. Le fil de la vie, de Patrick CRASNIER – France 47. God’s paintbrush, de Malcolm IMHOFF – Royaume-Uni 48. Une bretonne au milieu du désert, de Claudine et Jean-Pierre DURAND – France 49. Phantom 309, de Daniel MASSE – France 50. Dans la caverne du dragon…, de Maïté MARTINEZ – France 51. Le silence devient cri, de Claudio TUTI – Italie 52. Tribute to The Beatles, de Ricardo ZARATE – France 53. Moi…roi de Patagonie, de Jean Jack ABASSIN – France 54. Au nom de Dieu, de Laure GIGOU – France 55. Falling down, de Gabriele PINARDI – Italie 56. La lutherie, une divine passion, de Gérard DUCHEIN, D. LALLEMAND et R. VILAGINES – France 57. Fléaux et miracles, de Jean-Yves CALVEZ – France 58. L’éternité, de Philippe DE LACHÈZE-MUREL – France

La compétition courts métrages cinéma

Jeudi 7 septembre à 20 h 45 – Programme 1
Cour de récré de Francis Gavelle et Claire Inguimberty (France, 2016)
Avec les voix de Alice Butaud, Thibault Vinçon, Valentine Carette…
 Meilleur court métrage d’animation au Festival du film indépendant de Rome en 2016 
Bruno aime beaucoup Delphine… Delphine aime beaucoup Jérôme… Jérôme regarde beaucoup Marjorie… Marjorie n’aime plus Simon, ni Bénédicte. Dans une école primaire, à la récréation, petits garçons et petites filles courent, crient, se poursuivent, sautent sur place au gré de leurs jeux.
Import de Ena Sendijarević (Pays-Bas, 2016)
Avec Alena Dzebo, Mario Knezović, Esma Hrusto, Aya Crnić…
 Festival de Cannes 2016 (Quinzaine des Réalisateurs), Toronto Film Festival 2016 
En 1994, une famille bosniaque fraîchement réfugiée échoue dans un petit village des Pays-Bas après avoir obtenu son permis de séjour. Alors qu’ils essayent de s’approprier ce nouveau monde, les situations absurdes se multiplient.
Delusion is redemption to those in distress de Fellipe Fernandes (Brésil, 2016)
Avec Nash Laila, Melissa Fernandes, Carmen Melo, Everton Gomes, Amanda Gabriel…
 Festival de Cannes 2016 (Semaine de la Critique) 
Son bâtiment menace de s’effondrer. Elle doit partir.
La convention de Genève de Benoit Martin (France, 2016)
Avec Azzedine Bouabba, Soumaye Bocoum, Alison Valence, Adil Dehbi, Jhoe-My Derilu
 Sundance Film Festival 2017, Toronto Film Festival 2017 
Alors qu’il s’apprête à prendre le bus après sa journée de lycée, Hakim se fait embrigader dans une histoire de règlement de compte entre adolescents.

Vendredi 8 septembre à 17h – Programme 2
Airport de Michaela Muller (Suisse, 2017)
 Festival international du film d’animation d’Annecy 2017, Festival de Locarno 2017 
Aéroports – le sommet de la société moderne. Les endroits où les frontières, la sécurité et la tolérance sont constamment testées. Pour certains, le voyage commence, pour d’autres il se termine brusquement.
Hiwa de Jacqueline Lentzou (Grèce, 2017)
Avec Melchor Lopez, Jerahmeel Zsara Lopez, Kirsten Tisha Luis, Jessafe Agsi
 Festival de Berlin 2017 
Jay se réveille à Manille, pourtant il a rêvé d’Athènes. Il a fait un cauchemar dans lequel il menait une quête spéciale : sauver ses filles. En essayant de les trouver, il erre dans Athènes.
Mynarski Death Plummet de Matthew Rankin (Canada, 2015)
Avec Alek Rzeszowski, Robert Vilar, Annie St-Pierre, Eve Majzels & Louis Negin
 Prix « Off-Limits » au Festival international du film d’animation d’Annecy 2015 
Une épopée historique sur les derniers instants de la vie de Andrew Mynarski, un héros de la Seconde Guerre mondiale originaire de Winnipeg.
We Will Never Be Royals de Mees Peijnenburg (Pays-Bas, 2015)
Avec Jonas Smulders, Olivia Lonsdale, Malou Gorter, Rifka Lodeizen, Ali Ben Horsting, Willemien Slot
 Prix du public au festival Silhouette 2016 
Tomas, un ado renfermé de 17 ans, et sa soeur, la colérique Naomi, ont été abandonnés par leurs parents quand ils étaient enfants. Mais s’ils n’ont pas le sang bleu, ils ont d’autres ressources pour rebondir dans la vie.
Samedi 9 septembre à 17h – Programme 3
Chez soi de François Raffeneau (France, 2016)
Avec Jenny Bellay, Edith Garraud
 Festival COLCOA de Los Angeles 2017, Festival de Tokyo 2017 
Jeanne, 92 ans, quitte sa belle maison pour rendre visite à sa fille, 73 ans, qui s’installe en maison de retraite.
Meral, Kizim de Süheyla Schwenk (Allemagne, 2016)
Avec Denise Ankel, Tülin Baris
 Poitiers Film Festival 2016 
Meral, une jeune femme paraplégique, est non seulement clouée dans son lit à cause de la maladie, mais également contrainte de vivre avec sa famille traditionnelle, dont elle s’était détachée. Tout le monde a du mal à accepter son état. Pourtant, une relation spéciale se tisse avec sa jeune soeur.
AXN de Jean-Marie Villeneuve (France, 2016)
Avec Hugo Malpeyre, Sébastien Novac, Matthieu Moerlen, Vanessa Kryceve et Mathieu Lagarrigue.  New York Independent Film Festival 2016, Mention spéciale Label Film 2016 
AXN est une expérience de la mort. Celui qui tue conduit ses morts vers l’au-delà. Un cauchemar éveillé sur fond d’épuisement conjugal.
The National Garden de Syni Pappa (Grèce, 2016)
Avec Mary Karazisi, Katerina Lazopoulou, Alexandros Dimos, Iris Baglanea
 Festival de Thessalonique 2016, Festival du court métrage européen de Brest 2016 
Tina est une enfant prodige de la mode. Elle se rend au concours de déguisements d’Halloween en pingouin, mais est battue par Princesse Jasmine. En essayant de comprendre les raisons de la victoire de cette dernière, elle arrive à une révélation qui va lui changer la vie.
La séance spéciale Ce soir je serai toi de Denys Quelever – France Un homme reclus reçoit une étrange visite. S’en suit à un face à face sur le fil, durant lequel sera révélé un secret vertigineux.
Le monsieur aux souliers pecari de Ricardo Zarate – France Une énième dispute de couple tourne mal ente la riche héritière et son époux arriviste. Une fois le méfait dissimulé, comment brouiller les pistes ?
KL de William Henne et Yann Bonnin – Belgique
 Festival d’Annecy 2017  Une succession de photographies défilent rapidement. Le lieu n’est révélé que par des détails, cadrés en gros plan : traverses et rivets de voie ferrée, fenêtres, briques rouges, boue et flaques, détails de wagons, noeuds de fil barbelé…
Hypocrisie de Thomas Rapenne – France À l’image d’un caméléon, vous vous transformez pour un temps qui ne sera qu’éphémère…
Spår de Gunnar Bergdahl et Annica Carlsson Bergdahl – Suède
 Festival de Göteborg 2016  A travers des images à couper le souffle filmées depuis « le plus beau bureau du monde », on voyage du crépuscule à la nuit, et jusqu’à l’aube. Les conducteurs de train parlent de ces fois où ils deviennent l’instrument des derniers moments d’un être humain.
Le dernier éléphant par Gruppo Giefesse – Italie Dans un décor post-apocalyptique, le dernier survivant a une ultime quête à accomplir.
Le thé sucré de Philippe de Lachèze-Murel – France Jacques et Françoise ont des plaisirs simples. Par exemple, s’offrir une tasse de thé dans un établissement de qualité… Le grand bain de Trouville de Christine Calais et Kris Tofy – France
 Festival de Trouville 2016  En 1900, Alphonse Lacaille, notable de Normandie, est en villégiature avec sa femme sur la plage de Trouville. Il rappelle à sa femme de réserver un baigneur pour les bains de mer. Chacun va utiliser les ancêtres des réseaux sociaux pour prendre du bon temps…
The loop par Gruppo Giefesse – Italie Une grosse voiture noire garée le long du trottoir. Un nouveau voyage commence.
L’immense retour de Manon Coubia – France
 Léopard d’or au Festival de Locarno 2016  Assise au bord de la faille béante, elle a attendu longtemps, trop longtemps que la montagne lui rende son amant prisonnier des glaces.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.