Search
mardi 6 déc 2022
  • :
  • :

Des escrocs voulaient ouvrir un compte à Epinal avec de faux papiers

Écouter cet article
image_pdfimage_print

carte-de-credit-distributeurMercredi, les policiers du commissariat d’Epinal ont été prévenus par une banque qu’un couple tentait d’ouvrir un compte avec de faux papiers. Ils venaient d’essayer de faire la même chose dans deux autres agences bancaires, sans succès.

Les policiers d’Epinal ont interpellé en flagrant délit l’homme et la femme. Le couple, originaire du Portugal et du Brésil, était âgé d’une trentaine d’années. Ils avaient déjà essayé d’ouvrir un compte dans deux autres banques afin d’obtenir un chéquier et une carte bancaire. Pour cela, ils ont présenté de faux justificatifs d’identité. Aucune banque n’est tombée dans le panneau. Ils n’ont donc pas réussi à obtenir ce qu’ils voulaient.

Ils sont aujourd’hui dans l’obligation de quitter le territoire français et ont été convoqués devant le tribunal au mois de décembre pour escroquerie.

C.K.N.

carte-de-credit-distributeurMercredi, les policiers du commissariat d’Epinal ont été prévenus par une banque qu’un couple tentait d’ouvrir un compte avec de faux papiers. Ils venaient d’essayer de faire la même chose dans deux autres agences bancaires, sans succès.

Les policiers d’Epinal ont interpellé en flagrant délit l’homme et la femme. Le couple, originaire du Portugal et du Brésil, était âgé d’une trentaine d’années. Ils avaient déjà essayé d’ouvrir un compte dans deux autres banques afin d’obtenir un chéquier et une carte bancaire. Pour cela, ils ont présenté de faux justificatifs d’identité. Aucune banque n’est tombée dans le panneau. Ils n’ont donc pas réussi à obtenir ce qu’ils voulaient. Ils sont aujourd’hui dans l’obligation de quitter le territoire français et ont été convoqués devant le tribunal au mois de décembre pour escroquerie. C.K.N.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.