Search
mardi 4 août 2020
  • :
  • :

Un défi de taille pour la spinalienne participante à l’Europ’Raid

image_pdfimage_print
(Photographie : Sophie Casters)

(Photographie : Sophie Casters)

La spinalienne Sophie Casters et ses deux cousines Julie et Clervie ont récemment participé à la 4ème édition de l’Europ’Raid, un raid à la fois solidaire, culturel et sportif. Lire notre présentation de l’équipe de Sophie ici.

Du 29 juillet au 20 août, les cousines ont traversé pas moins de 20 pays, retour sur cette expérience unique. « C’était une expérience intensive et unique. A peine rentrées, nous avons déjà envie de repartir. » Explique Sophie Casters à son retour. Chaque jour, l’équipe des « Rider’zines » au volant de leur 205, s’élançait pour sept heures de route, représentant en moyenne 450 kilomètres.

L’équipe n’a pas connu de problèmes majeurs lors de son périple, mais a bien faillit ne pas en prendre part. « Le jeudi soir, la veille de se rendre à la Roche-sur-Yon, la voiture ne démarrait plus. Par chance, un ami à ma cousine a pu la réparer à temps. » Note Sophie Casters. Le départ a donc été donné le samedi 29 juillet en Vendée, les cousines ont pu découvrir l’Europe d’Ouest en Est, en passant par l’Italie, Bucarest, Athènes ou encore le Monténégro.

Pour participer à l’aventure, les trois cousines n’ont pas ménagé leurs efforts. Grâce à leurs partenaires et leurs sponsors, elles ont réussi à récolter les 5400 euros nécessaires pour les droits d’inscription, ainsi que préparer la 205 et rassembler les 100kg de fournitures scolaires. « Nous avons déposé les fournitures scolaires en Macédoine. Nous avons joué avec les enfants et visité l’école, c’était un moment rempli d’émotions. »

En résumé, un périple alliant solidarité, 10 000kms de souvenirs, rencontres et découverte de l’Europe pour Sophie, ses cousines et bien évidemment leur 205 fleurie.

A.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.