Search
jeudi 14 nov 2019
  • :
  • :

Epinal troue l’été

image_pdfimage_print
P1320582

la rue des Soupirs

La période des vacances d’été est souvent le moment choisi pour entamer de grands travaux dans une ville. Épinal n’échappe pas à la règle et va profiter de cette période de trafic moindre (- 30%) pour mener à bien quelques chantiers. Tour d’horizon de ce qui nous attend.

La rue des Soupirs est en travaux depuis le 6 juin et jusqu’au 17 novembre. Au programme : eau, assainissement et entretien de la voirie pour un budget de 682 269 euros. « Ça représente un tiers des travaux de la ville » commente le maire. La circulation a été coupée sauf pour les riverains.

la rue André Vitu

la rue André Vitu

Du côté de la rue André Vitu, les travaux entrepris par la communauté d’agglomération de renouvellement de la couche de roulement ont eu lieu. « La rue Vitu était une rue bombée. On a structuré cette voirie, on a mis des trottoirs et une piste cyclable. » explique Michel Heinrich. Le coût des travaux est de 96 210 euros.

Rue du Chaperon Rouge, après les travaux de renouvellement de la couche de roulement, les travaux de mise à niveau PMR du quai bus « Chaperon Rouge » de la ligne 3 vont débuter. Un plateau ralentisseur sera ajouté au carrefour Chaperon Rouge – Chemin de Razimont. Les travaux auront lieu du 13 septembre au 22 septembre. Coût des travaux : 165 253 euros.

Quai Barbier, l’entreprise Eurovia est à l’œuvre pour des travaux de renouvellement de la couche de roulement en enrobés ainsi que la création de trois plateaux ralentisseur. Les travaux ont débuté le 6 juillet dernier et se termineront le 13 juillet avec la mise en œuvre des enrobés de nuit pour ne pas gêner les riverains. Le coût des travaux 40 990 euros.

Quai Barbier

Quai Barbier

Rue Léo Valentin, ZAE de la Voivre, la chaussée actuelle sera renforcée par un enduit superficiel. Les travaux ont débuté le 10 juillet. Coût des travaux : 12 863 euros.

Le coût total pour la ville est de 384 034 euros et de 264 039 euros pour la communauté d’agglomération d’Epinal. Concernant l’eau potable, 3344 mètres linéaires seront traités en 2017 soit 1,4% du réseau.

C.K.N.

 




2 réactions sur “Epinal troue l’été

  1. Lomoberet

    La rue André Vitu est doublée d’une piste cyclable !
    Certes, mais celle-ci n’est connectée, ni en aval, ni en amont avec un quelconque (itinéraire, piste, bande, . . . ) cyclable, autrement dit : elle ne sert presque à rien.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.