Search
vendredi 8 déc 2023
  • :
  • :

De nouveaux incidents dans le quartier de Bitola Les forces de l’ordre victimes de violences

Écouter cet article
image_pdfimage_print
20106769_2014100292209691_1791890358397336325_n

(photographie Cédric Maurice)

De nouveaux incidents ont eu lieu dans le quartier de Bitola. Nous vous en parlions hier dans notre article, des feux de pneus et de poubelles ont eu lieu lundi soir rue Jacquard à Epinal. D’autres actes de vandalisme ont eu lieu la nuit dernière.

Les policiers se sont rendus sur place vers minuit, mais ils ont été victimes de violence verbale et ont subi des jets pierres et de cocktail Molotov. Les jeunes individus ont été interpellés et placés en garde à vue.

Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, Préfet des Vosges, » condamne avec la plus grande fermeté les agissements qui ont perturbé la vie du quartier Bitola et rappelle aux parents les responsabilités qui leur incombe vis-à-vis de leurs enfants mineurs. »

Par ailleurs, les services de police restent pleinement mobilisés pour garantir la tranquillité due aux habitants d’Épinal. Si nécessaire des moyens complémentaires extérieurs au département seront appelés en renfort

Une réunion en mairie

Suite aux incidents survenus ces deux dernières nuits à Epinal, le maire, Michel Heinrich a décidé de réunir demain matin la Cellule de veille du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) en présence du Préfet des Vosges, du Procureur de la République et des représentants des forces de l’ordre : police nationale, police municipale et gendarmerie.

C.K.N.

[caption id="attachment_118422" align="aligncenter" width="600"]20106769_2014100292209691_1791890358397336325_n (photographie Cédric Maurice)[/caption]

De nouveaux incidents ont eu lieu dans le quartier de Bitola. Nous vous en parlions hier dans notre article, des feux de pneus et de poubelles ont eu lieu lundi soir rue Jacquard à Epinal. D’autres actes de vandalisme ont eu lieu la nuit dernière.

Les policiers se sont rendus sur place vers minuit, mais ils ont été victimes de violence verbale et ont subi des jets pierres et de cocktail Molotov. Les jeunes individus ont été interpellés et placés en garde à vue. Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, Préfet des Vosges," condamne avec la plus grande fermeté les agissements qui ont perturbé la vie du quartier Bitola et rappelle aux parents les responsabilités qui leur incombe vis-à-vis de leurs enfants mineurs." Par ailleurs, les services de police restent pleinement mobilisés pour garantir la tranquillité due aux habitants d’Épinal. Si nécessaire des moyens complémentaires extérieurs au département seront appelés en renfort

Une réunion en mairie

Suite aux incidents survenus ces deux dernières nuits à Epinal, le maire, Michel Heinrich a décidé de réunir demain matin la Cellule de veille du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) en présence du Préfet des Vosges, du Procureur de la République et des représentants des forces de l’ordre : police nationale, police municipale et gendarmerie. C.K.N.



2 réactions sur “De nouveaux incidents dans le quartier de Bitola

  1. jmv

    L’absence de commentaires sur cet évènement faisant maintenant partie du grand ordinaire, est symptomatique de l’état d’esprit des autruches françaises.

    Courage, fuyons …

    répondre
  2. jean

    quelques fois il vaut mieux ne pas faire de commentaires et réfléchir un peu avant de mettre de l’huile sur le feu, la police et la justice font leur travail avec le peu de moyens qui leur sont affectés et je ne vois personne dans les commentaires inviter à manifester ou signer des pétitions pour que cela change…
    Et puis donner un écho trop important à ces événements ne peut que renforcer l’envie de ces abrutis à continuer leurs exactions puisque cela fait parler d’eux….cqfd

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.