Search
vendredi 20 sept 2019
  • :
  • :

Les retraités vosgiens sont en colère !

image_pdfimage_print

P1300187Ils ne décolèrent pas ! Les retraités des Vosges demandent une revalorisation de leurs pensions. Ce mardi, ils étaient réunis à la bourse du travail pour exiger une amélioration de leur pouvoir d’achat.

« Depuis plusieurs années, le niveau de vie des retraités se détériore. Quand celui des salariés progresse en moyenne de 1% par an, celui des retraités n’augmente pas. » explique le secrétaire général des retraités CFDT des Vosges, Alain Dolle. Les retraités des Vosges demandent une revalorisation et un rattrapage des retraites et des pensions et montent au créneau contre la hausse de 1,7% de la CSG.

Selon eux, plusieurs mesures ont écorné le pouvoir d’achat des retraités : report de la date de revalorisation des pensions du 1er janvier au 1er octobre, suppression de la demi-part pour les personnes seules… « Si cette situation perdure, nous allons vers une diminution programmée des retraites » poursuit le syndicaliste. La CFDT demande une indexation des pensions sur les salaires.

L’accès aux soins pour tous

Les retraités vosgiens sont aussi inquiets face aux délais de consultations qui s’allongent pour les spécialistes. « Sur certains territoires, il est pratiquement impossible d’avoir un rendez-vous avant plusieurs semaines, voire plusieurs mois en chez un ophtalmologiste » poursuit Alain Dolle qui souhaite qu’une complémentaire pour les retraités soit créée.

« En partant à la retraite, les personnes découvrent que leur complémentaire santé va leur coûter très cher. Cela peut aller parfois jusqu’à trois fois le prix qu’elles supportaient en activité. Il faut que les retraités puissent bénéficier d’une réduction du coût de leur couverture complémentaire santé » conclu le syndicaliste.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.