Search
mercredi 21 oct 2020
  • :
  • :

Fleurissement – Les jardiniers donnent des couleurs à la ville De jolies touches de jaune et de blanc

image_pdfimage_print

P1300364Après un fleurissement printanier particulièrement généreux qui s’est échelonnée de mi mars à mi mai, 53 000 plantes annuelles réparties en 310 variétés ont été installées par les jardiniers de la ville d’Epinal sur les 2800 m2 de massifs que compte la cité des images. Cette année, les couleurs dominantes sont le jaune et le blanc.

P1300354Travail sur les volumes, sur l’association des différents feuillages, sur l’harmonie des couleurs, la conception de ce fleurissement s’élabore 2 ans à l’avance. La ville compte près de 73 jardiniers qui s’activent sur les 240 ha d’espaces verts pour répartir les 53 000 plantes dans les massifs, jardinières, poteries et bacs. Ces plantes ont grandi dans les serres municipales.

Pour cet été, les couleurs clarteuses vont dominer avec comme fil conducteur le jaune et le blanc. D’autres couleurs viendront apporter quelques touches de contrastes.

3 massifs de mosaïculture au parc du cours

Le parc du cours comprend encore 3 massifs de mosaïculture. Ce sont les seuls encore visibles en ville.

Le rond point de la Ferme de l’Obus a été retravaillé avec une association de plantes pérennes et du fleurissement saisonnier. Le rond point du Casino, Route de Remiremont a été lui aussi réaménagé en totalité avec de nombreuses plantes pérennes.

Zéro Phyto

P1300360Le fleurissement 2017 se veut plus économe avec une production permettant des économies énergétiques. Le fleurissement saisonnier n’est qu’une partie du travail. De nombreux aménagements pérennes viennent le compléter. Près de 6000 végétaux (arbustes, vivaces, rosiers, graminées), ont été plantées ce printemps sur différents sites. Ces aménagements durables nécessites moins de travail.

Ma ville d’Epinal est engagée dans un démarche Zéro Phyto qui a permis de réduire de 80% l’utilisation de pesticide depuis 2010. Epinal est dans l’air du temps, puisqu’une nouvelle loi vient d’être votée. Les pesticides seront totalement interdits au sein des collectivités depuis le 1er janvier 2017 et interdits pour les particuliers à partir de janvier 2019.

Des fauches tardives sur 51 sites

La ville a aussi mis en place les fauches tardives sur 51 sites en ville, soit plus de 12 hectares. Ces surfaces non fauchées offrent une nouvelle vision des sites concernés.

La ville d’Epinal est classée 4 fleurs depuis 1988 au palmarès national. Ce label a été renouvelé l’an dernier lors du passage du jury.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.