Search
mardi 27 sept 2022
  • :
  • :

600 sapeurs-pompiers vosgiens rassemblés au Thillot Retrouvailles et hommage de la population

image_pdfimage_print

237Samedi 24 juin 2017, 600 sapeurs-pompiers vosgiens se sont donnés rendez-vous au stade Grosjean à Le Thillot, lors de leur 46e rassemblement départemental annuel. Retrouvailles et hommage de la population.

393Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, préfet des Vosges, salue à ses côtés le nouveau député Christophe Naegelen, le président du conseil départemental François Vannson, le président du syndicat départemental d’incendie et de secours Dominique Peduzzi, le nouveau directeur du SDIS Sacha Demierre, le président de l’Union départementale David Bonnard et le maire du Thillot Michel Mourot.

« Ce traditionnel rassemblement est important car il permet à la communauté des sapeurs-pompiers de se retrouver et à la population de lui rendre hommage. Le contexte est de plus en plus compliqué car la France vit en état d’urgence et les sapeurs-pompiers doivent se préparer à cette triste réalité” souligne le représentant de l’Etat.

Dans les Vosges, l’année 2016 a été jalonnée par 26.530 interventions. “Depuis le début de cette année, elles sont en forte augmentation” constate le préfet. L’action est conduite essentiellement par des volontaires, 2.617 exactement, aux côtés de 149 professionnels et 171 personnels de santé.

Le préfet se plaît à relever que “le département des Vosges est reconnu le premier en France en volontariat. N’oublions pas les 450 jeunes sapeurs-pompiers (JSP) qui constituent le vivier et apportent 50 % de nos volontaires. Il est important de leur donner la formation aux secours et des valeurs civiques”.

383Un préfet heureux également de constater que “la mise en place d’une plate-forme d’appels communs pour le 18, le 112 et le 15. Le service est opérationnel courant 2017”.

Entre tradition et modernité, comme le relève Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, “les corps de sapeurs-pompiers, ce sont des gens de terrain sous le signe de la tradition mais aussi de la novation avec la technologie et de la formation”.

Trois objectifs pour la convention

François Vannson détaille le renouvellement de la convention entre le SDIS et le conseil départemental. “Nous avons défini trois objectifs : veiller au maintien de la qualité opérationnelle avec 300 sapeurs-pompiers mobilisables en 10 minutes dans l’ensemble des bassins de vie ; accompagner les efforts de rationalisation du SDIS pour faire plus avec le même euro et la refonte bâtimentaire maintient des centres de secours à moins de 10 minutes des bassins de vie ; développer de nouvelles missions du SDIS notamment dans le cadre du maintien à domicile des personnes âgées dépendantes et de la lute contre les déserts médicaux”.

64 euros par habitant

433Dominique Peduzzi livre un chiffre : 64 euros. C’est le coût annuel des sapeurs-pompiers par habitant, supporté par les communes. Il souligne combien “derrière l’organisation officielle, l’aspect convivialité est très important”. Il  réaffirme la nécessité de “l‘engagement volontaire en particulier de l’engagement féminin : les deux tiers de nos interventions sont des secours à personne” et pour cela, “il faut être en mesure d’accueillir la population civile qui s’engage”.  Il se félicite que “le volontariat est enfin reconnu au niveau national. La réserve départementale va venir en appui des communes”.

L’engagement citoyen le plus élevé de France

Le colonel Sacha Demierre, nouveau patron des pompiers vosgiens depuis le 1er juin, se réjouit “de la chance dans les Vosges d’avoir l’engagement citoyen le plus élevé de France et le plus de centres de secours. Les valeurs de sapeur-pompier y sont restes intactes”. Ceci étant, “nous devons réfléchir sur les nouvelles modalités des jeunes sapeurs-pompiers pour pouvoir intervenir sans trop de contraintes de formation. Nous travaillons aussi auprès des employeurs : ils ont la chance d’avoir des sapeurs-pompiers volontaires, il faut leur permettre d’intervenir”.

“Les hommes du feu” en avant-première le 27 juin à Epinal

416Le 5 juillet, sortira officiellement en salle le long métrage “Les hommes du feu”. David Bonnard annonce une avant-première le 27 juin à Epinal.

Retour au Thillot 36ans plus tard

Michel Mourot rappelle que Le Thillot a accueilli la rassemblement départemental en 1981 : “merci d’avoir choisi le Thillot mais j’espère que nous .n’aurons pas à attendre 36 ans la prochaine fois”.

Pour le maintien du statut de sapeur-pompier

Christophe Naegelen confie son honneur “d’être au milieu de personnes qui privilégient l’intérêt général sur leur vie privée”. Fraichement élu député, il assure “je me battrai pour que le statut de sapeur-pompier soit maintenu”.

Cette année, le rassemblement départemental est marqué par la prise de commandement du Colonel Sacha Dmierre, Directeur Départemental des Services d’Incendie et de Secours et chef de corps départemental.

Commencée avec une prise d’armes, la journée est bien remplie : hommage aux soldats du feu décédés en service commandé et remise de distinctions, galons et décorations. Un défilé rassemble 60 véhicules de tous âges. Tout au long de l’après-midi, des manoeuvres de démonstration de différentes facettes de l’activité de sapeur-pompier sont proposées.

David Jeangeorges.

Photographies : Claude Noël.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.