Search
lundi 26 oct 2020
  • :
  • :

360 badistes à la halle des sports d’Epinal (vidéos) Le 17ème spinabad réunit le grand-Est

image_pdfimage_print

Emilie Vercelot badminton badminton badminton match

 On a des joueurs d’un très bon niveau national. Jérémy Girard, la famille Vercelot sont présents. 180 licenciés sont inscrits en loisirs et en compétition. On a de belles surprises avec de jeunes sportifs qui montrent leur dents” précise en souriant Francis Lagarde, président du club d’Epinal. La 17ème édition du Spinabad le we dernier à la halle des sports d’Epinal a tenu toutes ses promesses. 360 badistes de 50 clubs se sont affrontés dans toutes les catégories avec 35 finales (R5 à N1) en double (mixte ou pas )ou en simple. Au delà de la Lorraine, certains sont venus de région Parisienne, de Troyes, Nancy, Besançon ou encore Strasbourg.

On est venu en équipe. Je trouve que le tournoi spinalien est bien organisé. On fait les déplacements comme Troyes et sur la région Parisienne. L’ambiance est formidable depuis des années au sein de notre groupe d’amis. Je joue depuis mes 12 ans. On a a loué une maison sur Portieux et on passe de superbes moments dans les Vosges” confie Elodie, venue avec son équipe de Melun à l’Est de Paris. En N1, la vosgienne Emilie Vercelot revient de blessure mais reste sur une victoire à Marly. Affutée, elle était une des favorites et elle a tenu son rang; “Je suis un peu comme chez moi même si j’habite sur Nancy. Je vais déménager à Strasbourg pour y suivre le CREPS. Les installations Alsaciennes sont optimales et je vais poursuivre ma progression”. Les athlètes se sont donnés rendez-vous pour la 18ème édition.

Retrouvez une vidéo bonus avec le président Francis Lagarde sur http://sportsvosges.skyrock.com

Plus de photos sur la page sportsvosges sur Facebook

ou Abonnez-vous à la chaîne youtube SPORTSVOSGES

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.