Search
samedi 8 août 2020
  • :
  • :

5 000 bêtes toutes les 10s : le décompte mortel en centre-ville

image_pdfimage_print

P1290511En centre-ville d’Epinal, l’association de défense des animaux L214 a mis en place un décompte humain des animaux tués. Près de 5000 animaux sont tués toutes les 10 secondes, rien qu’en France pour la consommation alimentaire.

« On ne doit pas maltraiter ou tuer des animaux sans nécessité » : partout dans le monde, ce précepte fait partie de la morale commune. Pourtant plus de 1000 milliards d’animaux sont abattus ou pêchés chaque année dans le monde alors qu’il est aujourd’hui reconnu qu’il n’y a aucune nécessité nutritionnelle à se nourrir de produits animaux pour vivre en bonne santé.

Pour symboliser cette « cadence impensable », les militants de l’association de défense des animaux L214 se sont réunis à l’angle des rues Léopold Bourg et des Minimes à Epinal. Ils ont fait défiler le nombre de 5000 animaux tués toutes les 10 secondes. « Chaque jour, 3 millions d’animaux terrestres et plus de 40 millions d’animaux marins sont livrés à une mort violente dans les abattoirs ou dans les pêcheries. » expliquent les militants.

Cette action annonçait par ailleurs la 6e édition de la Marche pour la fermeture des abattoirs qui se déroulera le 10 juin à Paris, ainsi que dans de nombreuses villes aux quatre coins du globe.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.