Search
jeudi 27 jan 2022
  • :
  • :

3 élèves de St Joseph primés aux Olympiades de Sciences de l’Ingénieur

image_pdfimage_print
P1280981

Thibaud Robert et Vladimir Bartovic

Les élèves de Terminale S option « Sciences de l’ingénieur » de l’ensemble scolaire Notre-Dame Saint Joseph ont été primés aux Olympiades des métiers pour leur projet qui permet de contrôler la consommation d’eau et d’alerter en cas de sous-consommation.

P1280986La finale académique des « Olympiades de Sciences de l’Ingénieur » s’est tenue fin avril au Campus Arts et Métiers de Metz. Charles Pequignot, Thibaud Robert et Vladimir Bartovic ont été primés pour leur projet intitulé Sybo. Il permet de contrôler la consommation d’eau des sportifs ou des personnes âgées par exemple et d’alerter en cas de sous-consommation. Près de 27 équipes étaient en compétition, seuls 5 prix ont été accordés aux élèves. Les Spinaliens de l’ensemble scolaire Notre-Dame Saint-Joseph ont remporté le prix de la création solidaire pour leur création réalisée avec l’aide de leurs professeurs Emmanuel Klotz (sciences de l’ingénier) et Benjamin Bauzon (physique).

« On fait tous les trois du sport et on a remarqué qu’on oubliait souvent de boire et qu’on ne buvait pas assez. C’est aussi le cas des personnes âgées qui oublient de boire tout au long de la journée» explique Thibaud.

A l’intérieur de cette gourde intelligente, on retrouve des capteurs qui permettent de voir la quantité d’eau absorbée. « Des diodes informent l’utilisateur sur l’état de la batterie et le niveau de liquide. Un ventilateur en bas avec un bac à glaçon permet de refroidir le liquide » assurent les élèves. Pour les sportifs, les trois lycéens ont pensé à tout. « On peut aussi visser la gourde sur le vélo » commente Vladimir Bartovic. La gourde a été réalisée grâce à une imprimante 3D avec des matériaux écologiques.

« C’est un beau projet. Les Olympiades, ça implique d’aller jusqu’au bout du projet, jusqu’à la réalisation. C’est un prototype qui doit encore évoluer. D’ailleurs, entre l’idée de départ et le produit fini, il y a déjà tout un cheminement » explique Alain Jacquot, chef de travail industriel.

Les Olympiades de Sciences de l’Ingénieur est un concours national ouvert aux lycéens des classes de première et de terminale des lycées d’enseignement général et technologique, publics ou privés sous contrat.

Les élèves vont présenter ce projet aux épreuves du baccalauréat. Nul doute, que le projet devrait à nouveau séduire le jury.

C.K.N.

P1280984




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.