Search
samedi 24 juil 2021
  • :
  • :

Chavelot – Des travaux et des nouveaux commerces dans la zone de la Fougère Les travaux de restructuration des bâtiments existants débuteront ce mardi 18 avril

image_pdfimage_print

zone-de-la-fougere-chavelotLa zone commerciale de la Fougère de Chavelot va se refaire une beauté ! Les travaux de restructuration des bâtiments existants débuteront ce mardi 18 avril pour se terminer courant septembre. De nouvelles enseignes vont prochainement investir les lieux.

zone-de-la-fougere-5La zone commerciale de la Fougère a été créée en décembre 1976. « C’était une des première zones du département. Au départ on avait près de 50 enseignes installées, aujourd’hui il en reste 27 !» commente le maire de Chavelot, Paul Raffel. Elle était constituée à la fois de locaux artisanaux et de locaux commerciaux et d’habitations pavillonnaires. Ce patchwork lui confère aujourd’hui un caractère obsolète. Aujourd’hui, la zone commerciale de la Fougère de Chavelot va se moderniser grâce à la Société AGDIM et la Société DELBET.

« Il y a 3 ans, j’ai voulu reprendre en main ce dossier. Avec la famille Bertrand, on voulait faire revivre cette zone. Pour attirer des commerçants, on a décidé de pratiquer des prix attractifs pour les loyers des cellules et d’engager des travaux pour revitaliser la zone. On veut fidéliser les enseignes» assure Bruno Delbet, de l’immobilière d’entreprise Delbet.

Les travaux de restructuration des bâtiments existants débuteront dès ce mardi 18 avril et se termineront courant septembre 2017. Les façades vont être modernisées, le bardage sera refait, les vitrines seront équipées d’un double vitrage, l’isolation sera refaite pour être plus écologique et plus économique. Les nouveaux locaux auront aussi une chaudière à condensation. Un investissement de 2 à 3 millions d’euros.

« diminuer l’évasion du chiffre d’affaires »

zone-de-la-fougere-chavelot-2Sur les 21 cellules, un tiers ont trouvé preneur. « On aimerait diminuer l’évasion du chiffre d’affaires qui se fait sur les territoires voisins : Ludres, Nancy, Metz… On ne veut pas non plus déplacer d’enseignes spinaliennes. Au contraire, on souhaite amener de nouvelles enseignes» commente Julien Bertrand, président de la société de location de bien immobilier AGDIM.

Cette zone commerciale ne sera pas dédiée à une activité en particulier. On retrouvera de nombreuses activités : équipement, alimentaire, mobilier, du sport avec du crossfit… « Le but, c’est de promener le consommateur » poursuit Julien Bertrand. De nouveaux commerces devraient bientôt s’installer sur cette zone. Bruno Delbet a déjà des pistes de commerces spécialisés dans l’équipement de la maison, dans l’équipement à la personne et recherche un bar-restaurant.

Ce projet va créer 40 à 60 emplois directs.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.