Search
mercredi 22 mar 2023
  • :
  • :

Il menace les policiers avec un outil de jardinage

Écouter cet article
image_pdfimage_print
(photographie Google maps)

(photographie Google maps)

Mardi après-midi, lors d’un contrôle d’identité dans le quartier de la Justice à Epinal, un jeune homme de 23 ans menace les policiers du commissariat d’Epinal avec un outil de jardinage.

Les fonctionnaires de police ont tenté de contrôler deux jeunes dans le quartier de la Justice à Epinal, mais ils ne se sont pas laissés faire. L’un d’eux a essayé de prendre la fuite avant de se débattre. Le second a attrapé une binette qu’il a brandie en l’air pour effrayer les policiers.

L’outil de jardinage avait été laissé à cet endroit par les jardiniers de la ville. Une quinzaine de jeunes s’interposent et viennent à l’encontre des policiers. Les fonctionnaires de police menacent le petit groupe à l’aide de leur bombe lacrymogène.

Le jeune homme qui a menacé les policiers avec la binette a été interpellé et placé en garde à vue. Il devra répondre de ses actes prochainement devant le tribunal correctionnel d’Epinal.

C.K.N.

[caption id="attachment_101275" align="aligncenter" width="800"](photographie Google maps) (photographie Google maps)[/caption]

Mardi après-midi, lors d’un contrôle d’identité dans le quartier de la Justice à Epinal, un jeune homme de 23 ans menace les policiers du commissariat d’Epinal avec un outil de jardinage.

Les fonctionnaires de police ont tenté de contrôler deux jeunes dans le quartier de la Justice à Epinal, mais ils ne se sont pas laissés faire. L’un d’eux a essayé de prendre la fuite avant de se débattre. Le second a attrapé une binette qu’il a brandie en l’air pour effrayer les policiers. L’outil de jardinage avait été laissé à cet endroit par les jardiniers de la ville. Une quinzaine de jeunes s'interposent et viennent à l’encontre des policiers. Les fonctionnaires de police menacent le petit groupe à l’aide de leur bombe lacrymogène. Le jeune homme qui a menacé les policiers avec la binette a été interpellé et placé en garde à vue. Il devra répondre de ses actes prochainement devant le tribunal correctionnel d’Epinal. C.K.N.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.