Search
vendredi 1 déc 2023
  • :
  • :

11 jeunes partent au Sénégal pour construire des sanitaires pour les écoliers

Écouter cet article
image_pdfimage_print

IMG_20160730_182541Du 16 juillet au 6 août 2016, onze jeunes sont partis au Sénégal pour construire des sanitaires aux élèves d’une école. Une restitution de ce projet solidaire avait lieu vendredi soir aux Cinés Palace d’Epinal.

IMG_20160729_123423Onze jeunes issus de l’association Jeunesse et Culture, de la Maison de l’enfance et de la Famille ainsi que de la MJC Savouret ont participé à un projet solidaire avec la Ligue de l’enseignement des Vosges.

Ils sont partis pendant trois semaines au Sénégal pour construire des sanitaires et une douche pour que les élèves d’une école sénégalaise puissent étudier dans des conditions décentes. « Vous avez partagé les difficultés et vous êtes restés unis. » commente Stéphane Viry, le président de l’association Jeunesse et Culture.

Les jeunes voulaient s’investir dans un projet utile, c’est chose faite. « Le séjour au Sénégal a permis aux jeunes de se dépasser. C’était l’occasion pour eux d’être utile » atteste l’éducateur.

Ces trois semaines au Sénégal resteront gravées dans la mémoire de ces jeunes spinaliens.

C.K.N.

IMG_20160730_182541Du 16 juillet au 6 août 2016, onze jeunes sont partis au Sénégal pour construire des sanitaires aux élèves d’une école. Une restitution de ce projet solidaire avait lieu vendredi soir aux Cinés Palace d’Epinal. IMG_20160729_123423Onze jeunes issus de l’association Jeunesse et Culture, de la Maison de l’enfance et de la Famille ainsi que de la MJC Savouret ont participé à un projet solidaire avec la Ligue de l’enseignement des Vosges. Ils sont partis pendant trois semaines au Sénégal pour construire des sanitaires et une douche pour que les élèves d’une école sénégalaise puissent étudier dans des conditions décentes. « Vous avez partagé les difficultés et vous êtes restés unis. » commente Stéphane Viry, le président de l’association Jeunesse et Culture. Les jeunes voulaient s’investir dans un projet utile, c'est chose faite. « Le séjour au Sénégal a permis aux jeunes de se dépasser. C’était l’occasion pour eux d’être utile » atteste l’éducateur. Ces trois semaines au Sénégal resteront gravées dans la mémoire de ces jeunes spinaliens. C.K.N. [gallery type="rectangular" link="file" size="medium" ids="108461,108462,108463" orderby="rand"]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.