Search
dimanche 16 mai 2021
  • :
  • :

La Forge – 32 gendarmes mobilisés pour une free-party non autorisée

image_pdfimage_print

2048x1536gendarmeDurant la nuit du samedi 10 au dimanche 11 décembre 2016, des riverains ont été réveillés par les décibels d’une free-party. Malgré le froid, elle a rassemblé environ 70 jeunes gens, en pleine forêt de La Forge, autour d’un refuge. Le maire a déposé plainte à la gendarmerie de Gérardmer pour occupation de locaux sans autorisation.

« D’habitude, c’est en été que les jeunes se retrouvent sur une free-party sur notre territoire. Nous étions tranquilles depuis deux à trois ans » explique Bernard Toussaint, le maire de la commune de La Forge. « La musique fait écho sur la butte en face, située sur la commune du Syndicat, et des riverains ont donné l’alerte ».

C’est ainsi que le premier magistrat a été prévenu en pleine nuit par la gendarmerie. Celle-ci a déployé un imposant dispositif de surveillance sous les ordres du chef d’escadron Cyrille Guiboud-Ribaud.

32 gendarmes ont été mobilisés, venus des brigades de Gérardmer, de Bruyères, de Rambervillers, des communautés de brigades de Fraize et de Raon-l’Étape, des peloton de surveillance et d’intervention (PSIG) Remiremont ainsi que les maîtres-chiens d’Epinal et de Vittel. En effet, dans le cadre de l’état d’urgence, les contrôles sont doublement renforcés pour éviter débordements, accidents et agressions de tout type.

Au total, 70 personnes et 45 véhicules ont été contrôlés. Outre la saisie de matériel, de nombreuses infractions ont été relevées :

  • 3 pour usage de stupéfiants,
  • 4 pour conduite sous stupéfiants,
  • 1 pour détention d’arme (un poing américain),
  • 1 pour détention et transport de stupéfiants (285 sachets d’extasy et 4 grammes de cocaïne),
  • 45 pour circulations sur accès fermé,
  • 1 pour occupation illégale de terrain communal,
  • 1 pour trouble de la tranquillité publique par agressions sonores.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.