Search
jeudi 26 mai 2022
  • :
  • :

La Bresse – La boulangerie Pinot victime de son troisième incendie en 2016

image_pdfimage_print

cid_7559F20BF3574F42A2125D9E474D402F@PortableAprès un premier le 6 avril 2016, la boulangerie Pinot a été victime d’un nouvel incendie ce vendredi 23 décembre 2016 après minuit. Après le fournil en avril, le magasin a cette fois été détruit.

Suite à l’incendie du fournil le 6 avril 2016 (lire notre article ici), un second était survenu en juin. « Ils avaient d’abord brûlé le fournil puis mis le feu dans la laine de verre en juin » rappelle Sébastien Pinot. Il lui avait fallu trois mois pour reconstruire et rouvrir le 12 juillet 2016. Un investissement de 500.000 euros.

Cette fois, les auteurs des faits « ont fracturé le porte d’accès de la clientèle et mis le feu au magasin ». Un préjudice que le boulanger chiffre à 100.000 euros.

« Ils ont mis le feu vers minuit, les gendarmes m’ont appelé à 1 heure 25 » explique Sébastien Pinot. « Le pain et viennoiserie sont fabriqués sur place à partir de 3 heures du matin. Ceux qui ont fait cela connaissent nos horaires de travail » constate l’entrepreneur. « Six personnes se retrouvent au chômage technique sans compter les emplois indirects. On va essayer de trouver une solution pour pouvoir assumer les commandes des clients soit en ouvrant un autre local à La Bresse, soit en en vendant dans un camion devant le magasin. A la veille des fêtes, c’est un nouveau coup terrible ».

« Dans un état de non droit ».

Alors que les auteurs des incendies d’avril et juin 2016 n’ont pas encore été identifiés, Sébastien Pinot ne se fait aucun doute sur leur intention de lui nuire : « la première fois, on avait dépassé les limites de l’acceptable. On est maintenant dans un état de non droit à La Bresse ».

Une année décidément noire pour Sébastien Pinot à la tête de cinq boulangeries. Il y a moins d’un mois, le 26 novembre 2016, celle de Ramonchamp a subi un violent cambriolage (lire notre article ici).

La cellule d’investigation criminelle de la gendarmerie est attendue ce vendredi matin à La Bresse.

La loi des séries.

La loi des séries semble en tout cas s’être emparée de La Bresse. Dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 décembre 2015, le snack des sapins avait été ravagé par un incendie au lieu-dit Belle-Hutte, au pied des pistes de ski de Labellemontagne. Il a de nouveau été détruit par les flammes un an plus tard jour pour jour, dans la nuit du dimanche 4 au lundi 5 décembre 2016 (lire notre article ici).

D.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.