Search
vendredi 18 oct 2019
  • :
  • :

Atelier de controverse

image_pdfimage_print
(photographie Google Maps)

(photographie Google Maps)

L’association Les Petits Débrouillards du Grand Est organise deux ateliers de controverse au sein des écoles de la deuxième chance de Saint Dié des Vosges et d’Epinal. Depuis les années 2000, notre accès à l’information est bouleversé par nos usages d’Internet et l’évolution des médias.

Nous ne devons plus apprendre les contenus, mais apprendre a identifier, traduire, mobiliser ces contenus dans l’exercice pour et par tous d’une citoyenneté active. L’émergence (et le succès) des théories du complot, s’exerçant dans tous les champs de notre société (climato-sceptissisme, complots religieux…) nous envoie un signe fort de l’enjeu d’outiller chacun d’entre nous, dès le plus jeune âge à l’exercice et de l’expression de leur esprit critique.

Déroulé de l’atelier

Un atelier de controverse se déroule sur 10 heures. Nous souhaitons que les jeunes s’intéressent aux sujets choisis. Pour cela la première séance est une phase d’accroche où l’on partage autour de photos, vidéos, ou de jeux. Ensuite nous nous intéressons ensemble aux différents points de vues qui existent sur ces thèmes controversés. Le but est qu’ils construisent leur propre argumentaire, qu’ils se positionnent à leur tour et qu’ils nous expliquent leurs choix.

Ecole de la deuxième chance d’Epinal 22 Rue Jules Méline, 88000 Épinal

Thème : l’immigration Vendredi 2 décembre de 9h à 12h30

Mardi 6 décembre de 13h30 à 17h

Vendredi 9 décembre de 9h à 12h30

Ecole de la deuxième chance de Saint des Vosges 467 rue des Grands Prés 88100 SAINTE-MARGUERITE

Thème : l’eau est-elle une marchandise ou un bien commun ?

Jeudi 8 décembre de 13h15 à 16h45

Mardi 13 décembre de 13h15 à 16h45

Vendredi 16 décembre de 13h15 à 16h45




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.