Search
mercredi 18 sept 2019
  • :
  • :

Saulxures-sur-Moselotte – Un radar pédagogique sur la route des Longènes

image_pdfimage_print

15110337_10209919980289700_2992309877790726768_oLundi 14 novembre 2016, Christophe Vanbelle relayait en mairie la demande de l’ensemble des riverains de la route des Longènes. Ceux-ci réclament que la limitation de la vitesse soit baissée de 70 à 50 kilomètre/heure dans ce secteur accidentogène. Ils souhaitent ainsi que le panneau d’entrée en agglomération soit avancé environ 600 mètres en amont.

Selon les autochtones, pas moins de huit accidents se sont produits depuis le début de l’année 2016. Ils ont relayé leur peur au maire et à l’adjoint aux travaux de la commune. Finalement, ceux-ci ont répondu en faisant installer un radar pédagogique dans les sens montant. Celui-ci rappelle que la vitesse est limitée à 70 kilomètre/heure.

D.J.

Le point de vue de Christophe Vanbelle : « Aujourd’hui, l’imprudence de certains automobilistes nous oblige à réagir pour protéger famille, amis et usagers de cette rue où un jour un drame ce produira, c’est inévitable si aucune mesure sérieuse n’est mise en place. Cela fait 13 ans que j’habite cette rue avec une moyenne de 5 à 10 accidents par ans (plus de 65 en 13 ans) sur une route où déjà 4 personnes ont perdu la vie par le passé. Pas plus tard que la semaine dernière, un véhicule est venu s’écraser dans le mur à coté de mon portail où ma femme et mes deux jeunes enfants venaient de passer 10 minutes plus tôt. J’en appelle au bon sens pour que personne n’ait à annoncer à ses proches la perte d’un membre de sa famille, d’un enfant ou d’un ami. Personne n’est en sécurité sur une route où, à tout moment, on peut se retrouver face a face à un automobiliste qui a perdu le contrôle.Merci à tous ceux qui soutiendront cette action car sans aucun doute, ils auront contribué à sauver une vie ».

Photographie : Claude Noël.




Une réaction sur “Saulxures-sur-Moselotte – Un radar pédagogique sur la route des Longènes

  1. Lomoberet

    Pédagogique ! pédagogique !
    La pédagogie a ses limites :
    – les illettrés qui ont tout de même réussi leur permis
    – les illettrés qui n’ont pas leur permis de conduire mais qui conduisent quand même
    – les picolos qui n’ont pas toute leur tête mais qui prennent quand même le volant
    – les drogués qui n’ont aucune conscience au volant
    – les salariés stressés par leurs patrons qui se dépêchent et téléphonent au volant par peur du licenciement
    La pédagogie n’a vraiment un bon effet que sur les honnêtes gens qui conduisent prudemment, les personnes âgées qui sont toujours sur le qui-vive, les femmes qui ne se laissent jamais emporter par leur instinct de domination, c’est à dire les personnes qui ne provoquent jamais d’accident.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.