Search
jeudi 13 mai 2021
  • :
  • :

Des poules écolos à la Villa Spinal

image_pdfimage_print

P1240049Après avoir expérimenté « les poules à la maison » le SICOVAD va plus loin en développant « les poulaillers collectifs ». Ce jeudi, la maison de retraite Korian Villa Spinale à Epinal a inauguré son poulailler composé de 5 poules.

P1240062

Blandine Viry, gérante de l’exploitation avicole d’Hadol

Adopter une poule c’est possible. La SICOVAD veut toujours aller plus loin dans la réduction des déchets et propose maintenant de mettre en place des poulaillers collectifs. La maison de retraite Villa Spinale et la maison familiale et rurale de Hadol ont déjà adopté plusieurs poules. En échange, les structures s’engagent à peser les déchets détournés et à transmettre les résultats durant trois mois. « Après trois mois de pesées quotidiennes, le SICOVAD pourra estimer la quantité de déchets retirés de la collecte et du traitement. Le bilan devrait être positif dans la mesure où l’expérience avait déjà été menée auprès de quinze familles. » explique le président du SICOVAD, Benoît Jourdain.

Une poule consomme entre 5 et 10kg de restes alimentaires par mois. «  Un poule peut ingurgiter à peu près les déchets produits par personne » complète Benoît Jourdain.

Une douzaine d’œufs 

Au sein de la maison de retraite, les poules ont été très bien accueillies. Les résidents attendent avec impatience les œufs. Ils ont déjà pu récolter une douzaine d’œufs. « Il faut qu’elles s’habituent au changement d’habitation. Elles vont pondre de plus en plus d’œufs » explique Blandine Viry, gérante de l’exploitation avicole d’Hadol qui fournit les poules au SICOVAD.

Service poules 

Les résidents de la maison de retraite trouvent un contact quotidien avec ces gallinacés et pour certains cela évoque des souvenirs d’expériences passées. « J’habitais à la campagne et il y avait des poules. Ça me rappelle mon enfance » explique une résidente. Les élèves de la maison familiale rurale de Hadol se voient quant à eux confier un nouveau service comme il existe déjà le service de table ou le service de vaisselle… Là il s’agira d’un service poules ! Un principe qui permet de responsabiliser chaque élève aussi bien sur un plan matériel que relationnel.

L’expérimentation devrait s’étendre à cinq établissements témoins.

C.K.N.




2 réactions sur “Des poules écolos à la Villa Spinal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.