Search
vendredi 20 sept 2019
  • :
  • :

Un mois pour en finir avec le tabac !

image_pdfimage_print

P1230993L’opération « Moi(s) sans tabac » est un première en France. Dans les Vosges, la Ligue contre le cancer se mobilise pour créer une émulation collective afin d’arrêter le tabac.

Le comité de la Ligue contre le cancer des Vosges se mobilise pour le « Moi(s) sans tabac ». Ce défi collectif consiste à inciter et accompagner les fumeurs grâce à des actions de communication et de prévention. L’objectif : inciter les 16 millions de fumeurs français à arrêter de fumer pendant 30 jours.

Le tabac arrive en tête de toutes les causes de cancers et maladies évitables, loin devant les autres facteurs de risque. « Un kit est remis aux fumeurs grâce aux pharmaciens qui délivrent ainsi plus facilement des conseils à leurs patients pour les inciter à se faire aider. Il ne faut pas hésiter à en parler à son médecin ou à son pharmacien » assure Maurice Claudel, le président de la Ligue contre le cancer des Vosges.

Le tabac touche de plus en plus de jeunes femmes. « Cela peut avoir des incidences dramatiques avec la prise d’un contraceptif. Elles sont des proies et des victimes potentielles sur le cancer » explique Brigitte Romary, la secrétaire générale de la ligue des Vosges. Le tabac entraîne de nombreux cancers : du poumon, mais aussi ceux du sein, de la vessie, de la langue, de la bouche…

150 euros pour arrêter de fumer

De nombreuses actions ont été engagées dans les Vosges. La Ligue a ciblé les élus en distribuant des flyers sur le tabac lors de la dernière assemblée général des maires des Vosges. A Cornimont, un premier espace sans tabac a vu le jour il y a 4 ans. Les parents d’élèves avaient souhaité que cet espace soit étendu à l’entrée des écoles. Ce sera bientôt chose faite. La semaine prochaine, une école maternelle et deux écoles élémentaires auront une entrée sans tabac. Près de 84% des élus du département y sont favorables.

Depuis le 1er novembre, jour du lancement du « Moi(s) sans tabac » tous les Français peuvent bénéficier d’un forfait de 150 euros pour acheter des substituts nicotiniques.

En Lorraine, le cancer du poumon est le cancer le plus meurtrier chez la femme. Chaque année, en France, 78 000 personnes meurent d’une maladie liée au tabagisme, dont 47 000 par cancer.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.