Search
jeudi 6 août 2020
  • :
  • :

Démantèlement de la jungle de Calais : 310 personnes doivent arriver dans la région d’ici la fin de la journée

image_pdfimage_print
migrants-epinal-vosges

L’arrivée des migrants à Epinal (photographie Michel Conraud)

Ce mercredi 26 octobre, huit bus ont quitté la Lande de Calais en direction de la région Grand Est. 310 personnes doivent arriver dans la région d’ici la fin de la journée.

Selon la préfecture de Région, la répartition par département des personnes arrivées sur le cumul des trois derniers jours est la suivante :

Les Ardennes : 65 personnes ;
L’Aube : 73 personnes ;
La Marne : 67 personnes ;
La Haute-Marne : 78 personnes ;
La Meuse : 86 personnes ;
La Meurthe-et-Moselle : 78 personnes ;
Le Bas-Rhin : 23 personnes ;
Le Haut-Rhin : 51 personnes ;
Les Vosges : 107 personnes

La grande majorité des migrants accueillis sont d’origine soudanaise (deux tiers des personnes accueillies) et afghane (un tiers).

Depuis trois jours, l’accueil des migrants de la Lande de Calais dans le Grand Est se réalise « dans les conditions initialement prévues, sans incident » selon la Préfecture de Région. Les préfets, sous-préfets et leurs représentants sont présents sur les sites d’arrivée des bus, aux côtés des élus et des associations, et s’assurent du bon déroulement de l’opération.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.