Search
mardi 6 déc 2022
  • :
  • :

Vosges – Un mineur s’introduit de nuit dans un EHPAD Il a été incarcéré à la maison d’arrêt d’Epinal

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Dans la nuit de lundi à mardi, un mineur de 16 ans s’est introduit par effraction au sein de l’EHPAD « Les Charmes », après avoir fracturé l’une des portes de l’établissement d’accueil du quartier Saint-Roch à Saint-Dié-des-Vosges.

Police_Nationale_01Repéré par le personnel de nuit, qui a immédiatement signalé cette intrusion à la police, il a été pris en flagrant délit par la Brigade Anti Criminalité de Saint-Dié-des-Vosges. Interpellé puis placé en garde à vue, l’individu détenait sur lui de la résine de cannabis.

Niant les faits qui lui étaient reprochés, ce dernier a assuré aux policiers qu’il s’était introduit dans le bâtiment pour y dormir. De fait, sa garde à vue a été prolongée en vue de sa comparution devant le parquet des mineurs, ce mercredi matin. Il a ensuite été incarcéré au quartier mineur de la maison d’arrêt d’Epinal.

J.J.

Dans la nuit de lundi à mardi, un mineur de 16 ans s’est introduit par effraction au sein de l’EHPAD « Les Charmes », après avoir fracturé l’une des portes de l’établissement d’accueil du quartier Saint-Roch à Saint-Dié-des-Vosges. Police_Nationale_01Repéré par le personnel de nuit, qui a immédiatement signalé cette intrusion à la police, il a été pris en flagrant délit par la Brigade Anti Criminalité de Saint-Dié-des-Vosges. Interpellé puis placé en garde à vue, l’individu détenait sur lui de la résine de cannabis. Niant les faits qui lui étaient reprochés, ce dernier a assuré aux policiers qu’il s’était introduit dans le bâtiment pour y dormir. De fait, sa garde à vue a été prolongée en vue de sa comparution devant le parquet des mineurs, ce mercredi matin. Il a ensuite été incarcéré au quartier mineur de la maison d’arrêt d’Epinal. J.J.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.