Search
mardi 2 juin 2020
  • :
  • :

Nomexy – Les chaussettes Innothéra, une fabrication 100% vosgienne !

image_pdfimage_print

Innothera-Nomexy

L’entreprise spécialisée dans la production de bas de contention, Innothéra Nomexy est née en 1999 avec 70 salariés. Aujourd’hui elle compte 350 personnes sur le site de Nomexy. Cette montée en puissance de l’usine s’est accompagnée d’investissements importants pour agrandir les bâtiments et créer de nouveaux ateliers.

Innothéra-NomexyThierry Lavigne, le directeur industriel du groupe se félicite de pouvoir afficher les labels Vosges Terre Textile et Origine France Garantie. « Le label Vosges Terre Textile nous semble être une reconnaissance de tout le savoir-faire apporté depuis plus de 10 ans par l’ensemble des collaborateurs de notre usine vosgienne. Un savoir-faire qui nous a permis de développer notre entreprise et de la faire devenir le deuxième opérateur de la compression veineuse élastique en France »

Le groupe est composé de deux usines, une situé dans le Loir et Cher qui fabrique des médicaments et la seconde dans les Vosges qui produit des bas, chaussettes et des collants de contention pour femmes et pour hommes. « Ils font partie des dispositifs médicaux destinés à traiter la maladie veineuse comme les jambes lourdes, varices, œdèmes, ulcères… » assure Thierry Lavigne.

Esthétisme et confort 

Innothera-Nomexy-3L’usine travaille aussi sur l’esthétisme et le confort des patients qui utilisent les bas. Aujourd’hui, elle développe des mailles plus fines et plus douces.

« Pour les pharmaciens, la gamme complète de nos produits leur permet de répondre aux besoins de leurs patients quel que soit le stade de leur maladie veineuse, leur morphologie. » commente le directeur industriel du groupe.

Innothéra compte près de 2200 produits et fournit 11 000 pharmacies en France.

L’usine fonctionne 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, ce qui permet une grande réactivité. « Une commande passée avant 16 heures doit être livrée dès le lendemain matin » atteste Thierry Lavigne.

La plateforme téléphonique a été créée en 2011 et permet de prendre les commandes des pharmacies et grossistes.

Innothéra continue à investir dans l’usine vosgienne, puisqu’en 2015 plus de 3,2 million d’euros d’investissements ont été réalisés.

C.K.N.

 




9 réactions sur “Nomexy – Les chaussettes Innothéra, une fabrication 100% vosgienne !

  1. Perrier maurice

    Je porte des chaussettes Legger zen depuis plusieurs années, elles sont parfaites au niveau efficacité confort et solidité.
    Je ne connais pas les autres produits fabriqués, mais je pense que cette société française est très performante.
    Félicitations.

    répondre
  2. Nicole KAEHLIN

    Je porte vos bas de contention, peut-on acheter quelques paires directement chez vous en sachant que j’ai les références. Merci de votre réponse. salutations.

    répondre
  3. Marie-Thérèse Charton

    bonjour ! je suis Mme Charton Marie thérèse ,j’ai vu que vous confectionnez sur Nomexy des masques. Pourriez-vous m’en vendre une 20 aine ! nous n’en trouvons pas pour les particuliers, je respecte le confinement mais sort deux fois par semaine obligatoirement et dans notre région de Béziers où j’habite, nous n’avons pas de masque nulle part !ma fille qui travaille sort sans masque, aussi voilà pourquoi je vous en demande je paierai ce que vous me demenderez Je suis une Lorraine originaire de Charmes 88130 et ma tante habitait Nomexy famille Leroy! excusez moi de cette démarche mais j’ai penser que cela pourrais ce faire ,Merci à vous

    répondre
    1. GC.

      Stop couture à Gérardmer fabrique des masques textiles lavables pour particuliers.
      Ce n’est à priori pas l’arme absolue, mais d’après certains c’est toujours mieux que rien.
      Si vous les appelez, peut être pourraient t’ils vous en expédier.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.