Search
jeudi 13 déc 2018
  • :
  • :

« Gilets jaunes  » – Le Préfet des Vosges appelle « à la responsabilité et à la prudence »

image_pdfimage_print

Opération_Escargot_Gilets_Jaunes-13Ce week-end, de nombreux événements sont organisés dans le département (défilés de la Saint-Nicolas, Téléthon..), alors même que des manifestations et perturbations liées au mouvement dit des « gilets jaunes » auront lieu. C’est pourquoi Pierre ORY, préfet des Vosges, appelle à la prudence et à la vigilance la population souhaitant participer à ces festivités.

Il appelle également les personnes sympathisantes du mouvement dit des « Gilets jaunes », à ne pas se rendre sur des manifestations non déclarées et à ne pas entraver la circulation des biens et personnes.

En effet, si le droit de manifester est un droit fondamental protégé par la loi, il doit cependant être concilié avec d’autres libertés essentielles et le respect de l’ordre public.

les forces de l’ordre très présentes

Le Préfet en appelle à la responsabilité de tous, et notamment aux parents de mineurs, afin d’éviter à leur(s) enfant(s) de se mettre en danger et d’encourir des poursuites pénales. Il recommande à chacun d’adopter un comportement respectueux des lois de la République et des règles de droit.

Le préfet rappelle que les forces de l’ordre seront très présentes sur le terrain et mobilisées dans le département tout au long de ce week-end afin d’assurer la sécurité de tous les citoyens et événements, et réprimer le cas échéant les troubles et infractions graves.




2 réactions sur “« Gilets jaunes  » – Le Préfet des Vosges appelle « à la responsabilité et à la prudence »

  1. Luc

    Responsabilité voilà un mot bien oublié de tous.

    Qu’y a t-il de responsable à faire vaciller l’économie de certaines zones, à faire frôler la faillite à certains commerçants, à bloquer des personnes avec des bébés dans des voitures, à casser du mobilier urbain dont on sait que ce sont les contribuables habituels qui paieront la réparation avec leurs impôts (enfin ceux qui en paient, pas les casseurs), à souiller des symboles nationaux comme la tombe du soldat inconnu qui représente non pas les politiciens mais les hommes jeunes parfois très jeunes tombés à la guerre parce qu’il n’avait d’autres choix que de se battre ou d’être fusillés pour désertion par des politiciens « va t-en guerre ».
    Et aujourd’hui 100 ans plus tard d’autres hommes au nom d’une justice sociale sur laquelle ils ne sont même pas d’accord, salissent tout cela, quand d’autres s’attaquent directement aux individus avec violence.
    Sont-ils à ce point ignards de toute autre forme de communication, de pression et d’action ?

    Je ne suis donc plus solidaire de ce mouvement qui représente tout et n’importe quoi, les extrêmes, la violence gratuite, plus la censure des médias télés sur certaines revendications, et la gesticulation des autres partis etc…

    Pour précision moi je n’ai pas voté MACRON.

    répondre
    1. Doko

      Un monument ça se nettoie.. le symbole n’a pas été touché mais le message au moins est passé. Dans cet état de non droit, si personne ne se rebelle c’est accepter la toute puissance des flics et de nos dirigeants. La violence ne peut plus être acceptée et le seul moyen que nous avons de lutter c’est de descendre dans la rue et de brûler non pas les voitures de particuliers mais les banques, symboles du capitalisme qui nous affame.. la répression se fait déjà et non pas sur seulement les marginaux mais aussi sur le peuple citoyen. Il faut mettre un terme à cela, des gens ont été tués par la police, police qui est tiraillée par leur administration, qui n’a pas droit de faire grève et qui compte parmi ses rangs de fidèles bourrins cowboy prêts à toute forme de violence pour se défouler et casser du vieux des femmes et des gens qui ne peuvent simplement plus s’en sortir. Alors oui les blocages sont inutiles mais si la violence apparaît c’est simplement le juste retour de la violence imposée par notre gouvernement de riches, de banquiers et de corrompus.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.