Search
jeudi 13 déc 2018
  • :
  • :

Amazon à la gare d’Epinal !

image_pdfimage_print
thumbnail_Amazon LockerAmazon se fait la gare d’Epinal ! Un casier d’Amazon a été posé mercredi devant la façade de la gare d’Epinal. Une alternative pour ceux qui rentrent trop tard, mais aussi la fin d’une petite rémunération supplémentaire pour les détaillants-points relais. Et le début de la fin pour la Poste?
Le casier Amazon a été baptisé « Lucile ».
thumbnail_Gare Lucile



9 réactions sur “Amazon à la gare d’Epinal !

  1. Roland

    amazon ne paye pas ses impôts ou si peu, amazon propose des emploi peu qualifiés et mal payé dans des conditions difficiles, amazon met sur la paille le monde entier. Résistons, refusons, allons consommer chez nos libraires et nos disquaires, et si il faut commander en ligne, faisons le de manière responsable.

    répondre
  2. AlexandreR

    Quel cynisme ! La SNCF a-t-elle vraiment besoin de ce genre de profits honteux ? N’a-t-elle pas suffisamment augmenté le prix des billets de train ces derniers temps ? Retirez ce truc immonde qui obstrue d’ailleurs l’entrée de la gare ! C’est un équipement public, pas un espace destiné à détruire le commerce de proximité au profit des paradis fiscaux.

    répondre
  3. Moretton

    Amazon à Épinal..une agression de plus face au commerce local; que chacun réfléchisse avant décommander sur internet. Comment vouloir une ville dynamique avec des commerces performants si nous les court-circuitons? En agissant ainsi nous tuons le commerce local et supprimons les embauches de locaux, au profit de multinationales qui savent se servir des astuces juridiques pour payer le moins possible d’impots.

    répondre
  4. Civilian

    C’est aux libraires d’être les meilleurs vendeurs puisque le prix est le même pour tous. Comme dans toute situation d’évolution concurrentielle, les meilleurs survivront. Que les geeks continuent avec leur Amazon, ils savent pas ce qu’ils perdent. Et de toute manière ils ne lisent pas! On change de civilisation mes amis, va falloir suivre ça de près…

    répondre
    1. ODS

      Quelles inepties…

      1) La fiscalité d’un libraire indépendant n’est pas la même que celle d’Amazon dans la mesure où Amazon pratique l’évasion fiscale et ne paye pas d’impôts en France.

      2) Amazon fait une concurrence déloyale aux libraires en versant à certains de ses employés un salaire de 3 euros de l’heure, qui les contraint souvent à camper dehors. Est-ce donc ce que vous appelez être « meilleur » ? Le « changement de civilisation » que vous encouragez va juste vous jeter à la rue.

      répondre
  5. helmumuth

    c’est grosso modo bien résumé.
    Mais les livres ne représentent qu’une toute partie du business Amazon.

    On peut surtout trouver hallucinant qu’une entreprise appartenant à l’état accorde des facilités à une boite qui fait tout pour ne pas payer d’impôts en France.
    C’est une nouvelle preuve de l’incapacité de nos politiques à diriger le pays et surtout de leur réelle soumission à l’empire américain.

    répondre
  6. Roland

    Oui Amazon saccage tout, pas seulement le secteur de la librairie. Le monde ne produit presque plus aucun bien dont une pâle copie indigne d’en porter le nom ne puisse être produit par la Chine pour être vendu au rabais par Amazon !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.