Search
vendredi 21 sept 2018
  • :
  • :

La Région Grand Est soutient le mouvement #LeSportCompte

image_pdfimage_print

Suite à l’annonce faite par le Gouvernement de la suppression de 300 millions d’euros destinés aux collectivités territoriales pour le sport, Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, réagit :

« La Région Grand Est est l’une des régions les plus sportives de France. La richesse et le dynamisme du tissu sportif de notre région contribuent à développer l’économie du sport à l’échelle nationale. C’est pourquoi notre Collectivité s’associe au mouvement #LeSportCompte lancé par le Comité National Olympique et Sportif Français. L’annonce de la baisse des crédits de l’Etat pour le sport est un coup dur qui entache sérieusement l’énergie collective qui donne sens à la politique sportive. ».

 

En lançant le mouvement #LeSportCompte sur les réseaux sociaux, le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOS) souhaite promouvoir l’importance du sport dans la vie quotidienne des français, auprès du plus grand nombre : fédérations, comités régionaux et départementaux olympiques, athlètes, collectivités territoriales. La Région Grand Est s’y associe naturellement en relayant ce message sur ses réseaux sociaux.

Le CNOS a publié fin août les résultats d’une étude intitulée « Le mouvement sportif : quels effets sur la société française et son économie ? », réalisée par le Centre de Droit et d’Economie du Sport (cf. étude en pièce jointe). Cette étude estime à plus de 11 milliards d’euros le poids économique du mouvement sportif en France, en se basant sur les budgets des associations, fédérations et clubs professionnels sportifs. Les sources de rentrées financières pour l’Etat dans le milieu du sport proviennent de paris sportifs, des charges sociales et discales des clubs professionnels, de la fiscalité des joueurs, des pratiques sportives, de l’augmentation des droits TV, des grands événements sportifs générateurs d’activité et de produits, etc. Il serait donc légitime que le mouvement sportif puisse aussi en être bénéficiaire.

En 2018, la Région Grand Est consacre à la politique sportive un budget de 19 millions d’euros avec deux mots d’ordre : excellence et proximité.  Elle consolide ainsi son soutien aux athlètes, aux ligues et aux clubs de haut niveau de tout le territoire du Grand Est, véritables ambassadeurs de l’identité et de l’attractivité régionale à l’échelle nationale et internationale. La Région a construit sa politique sportive dans le cadre d’un dialogue permanent avec les autres collectivités, les services de l’Etat, les ligues et les comités sportifs régionaux. Aujourd’hui, la question de l’évolution de cette politique se pose au regard des crédits supprimés par l’Etat.

La Région Grand Est soutient le Sport / Quelques chiffres clés :

 

–                      budget de la Région Grand Est : 19 millions d’euros,

–                      plus de 10 000 emplois dans le secteur du sport,

–                      près de 300 événements sportifs subventionnés,

–                      330 clubs professionnels et/ou de haut-niveau accompagnés pour la saison 2017-2018, toutes disciplines confondues,

–                      1 Maison Régionale des Sports,

–                      1 100 athlètes de haut niveau identifiés sur les listes ministérielles,

–                      9 athlètes médaillés aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Rio.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.