Search
dimanche 23 sept 2018
  • :
  • :

Bourse aux disques et concert acoustique La Souris Verte à Epinal

image_pdfimage_print

La Souris Verte en profitant de la braderie a mis des milliers de vinyles dans des bacs pour les nostalgiques des années 60 et a offert au public présent un concert du groupe Supermunk connu et reconnu.

Il est vrai que pour beaucoup de connaisseurs les anciens gros succès des années 60, 70, 80, 90 qui sont passés par la phase digitale avec compression pour en faire des CD ont beaucoup perdu de  leur sonorité très particulière qui en faisait tout le charme.  Ces puristes à la recherche de l’authenticité sonore sont donc venus ce dimanche à La Souris Verte pour trouver le premier disque de Johnny ou des Beatles, persuadés d’avoir trouvé la machine à remonter le temps ….. On aurait du avoir comme amateurs de sérieux sexagénaires ou octogénaires à la poursuite de leur souvenirs de jeunesse ….. Il n’en est rien. Beaucoup des amateurs qui déambulaient dans les travées de la Souris Verte n’avaient pas la quarantaine ! Faut il y voir comme pour les collections de timbres un achat d’intérêt pour collectionneurs avertis : j’investis aujourd’hui  1 euro en espérant le vendre 2 euros rapidement ….Ou s’agit-il d’une vraie tendance de fond pour revenir vers ce support pour des raisons d’authenticités musicales ?  Le débat est ouvert.

En cadeau pour ces clients de vinyles , la Souris Verte a convié le groupe SUPERMUNK  à un concert acoustique. Trio formé avec des membres de Anita Babyface and the Tasty Poneys, Not Scientists et Forest Pooky, Supermunk a vu le jour en 2015 dans une charmante bourgade ardéchoise, davantage connue pour son zoo que pour ses groupes.

Leur dernier bébé ”STUCK IN THE DARKNESS”, enregistré à Warmaudio en juillet 2018 avec Christophe Arnaud, est sorti le 30 août 2018 chez Kicking Records, à l’occasion de la
première date de leur tournée. Conservant le style Indie Punk Rock à la sauce 90’s avec une grosse base rythmique, qui a fait le charme de ”Photophobic”, ”Stuck In The Darkness” inscrit à son répertoire un volet pop punk plus marqué. Bref ça se situe quelque part entre Superchunk et Groovie Ghoulies, et ce deuxième album est un candidat sérieux au titre de disque de l’été !

MC

Photos Michel Conraud




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.