Search
jeudi 19 juil 2018
  • :
  • :

Vosges : ils veillent à la sécurité de vos vacances !

image_pdfimage_print
(photographies Préfecture des Vosges)

(photographies Préfecture des Vosges)

Ce jeudi, Pierre ORY, Préfet des Vosges s’est rendu à la ferme du Bignovre à Bleurville afin de présenter l’Opération Interministérielle Vacances (OIV) en présence des élus et des différents services de l’État concernés.

L’Opération Interministérielle Vacances est mise en œuvre du 1er juin au 15 septembre 2018 partout en France et sur le réseau autoroutier où se développe une activité touristique. Elle concourt à prévenir les pratiques déloyales, abus et infractions à l’égard des estivants.

En 2017, le tourisme a représenté à l’échelle nationale plus de 7% du produit intérieur brut et la période estivale constitue un temps fort de la consommation avec un important volume de dépenses cumulées des visiteurs français et étrangers.

En 2017, 212 contrôles ont été effectués dans les 95 établissements (campings, airs de loisirs, restaurants, aires de jeux…) ainsi que dans les commerces, industries agroalimentaires et dans le secteur de la restauration collective. Ils ont donné lieu à 82 avertissements, 12 mises en demeure, 4 injonctions et 2 procès-verbaux.

Vosges : 230 millions d’euros de retombées économiques

Dans le département des Vosges, le tourisme a généré environ 230 millions d’euros de retombées économiques et 5 400 emplois salariés sont liés à cette activité. Par ailleurs, selon l’INSEE, le nombre de nuitées d’été a augmenté de 5,3 % entre 2016 et 2017 avec une durée moyenne de séjour de 7 jours.

Il est primordial de permettre au consommateur de faire jouer pleinement la concurrence fondée sur une information transparente et loyale et de bénéficier d’une offre présentant toutes les garanties de qualité et de conformité.

Renforcer la confiance dans la consommation durant les vacances à travers notamment l’Opération Interministérielle Vacances contribue à valoriser cette ressource économique que constitue le tourisme en France.

Les lieux prioritaires pour les contrôles sont : l’hébergement de plein air ; les activités et produits liés au bien-être, à la détente et aux loisirs et les services de restauration dans les zones à forte densité touristiques.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.