Search
jeudi 19 juil 2018
  • :
  • :

Vosges – Reconduite d’une famille au Kosovo

image_pdfimage_print

prefecture-vosges« Madame Lendite KRASNIQI, accompagnée de ses trois enfants, a été reconduite au Kosovo, pays dont ils ont la nationalité, par avion le mercredi 4 juillet 2018 au matin. Monsieur Shkelqim KRASNIQI étant absent, il sera invité à rejoindre son épouse et ses enfants au Kosovo.

En effet, entrés irrégulièrement en France le 19 octobre 2014, M. et Mme KRASNIQI ont demandé l’asile le 22 décembre 2014, qui leur a été refusé le 15 mai 2015 par l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides et le 24 janvier 2016 par la Cour Nationale du Droit d’Asile.

Ils se sont vus notifier, le 25 février 2016, un premier refus de délivrance d’un titre de séjour et une obligation de quitter le territoire français, confirmés successivement par le Tribunal Administratif de NANCY et la Cour Administrative d’Appel de Nancy.

Madame Lendite KRASNIQI a, le 18 mai 2016, sollicité la délivrance d’un titre de séjour en qualité d’étranger malade, qu’elle s’est vue refuser le 27 mars 2017. Cette décision a également été confirmée par le Tribunal Administratif de NANCY, puis par la Cour Administrative d’Appel de Nancy.

Monsieur Shkelqim KRASNIQI a, à son tour, sollicité le 1er novembre 2017 la délivrance d’un titre de séjour en qualité d’étranger malade, qu’il s’est vu tout autant refuser le 18 janvier 2018, décision confirmée par le Tribunal Administratif de NANCY.

Dès lors que cette famille, qui a utilisé tous les moyens de droit dont elle disposait, se maintenait illégalement sur le territoire, et bénéficiait de façon indue d’un hébergement d’urgence alors même

qu’elle avait été déboutée de sa demande d’asile, il était devenu nécessaire de mettre en oeuvre les décisions de justice la concernant. »

Le Préfet des Vosges




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.