Search
mercredi 12 déc 2018
  • :
  • :

Dernière étape du « Meet Lorntech » à Epinal : les start-ups spinaliennes en démonstration

image_pdfimage_print
(photo Lorntech)

(photo Lorntech)

Après Nancy, Thionville et Metz, LORNTECH a terminé sa tournée de présentation en apothéose à Epinal, ce mardi 26 juin, devant un auditoire fourni, puisque plus de 150 personnes ont répondu présents.

Ne l’appelez plus Centre d’Affaires Numérique. Le Totem LORNTECH d’Epinal fait peau neuve à travers une nouvelle identité, présentée par Gérard CLAUDEL, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) des Vosges, à l’occasion de la soirée MEET LORNTECH organisée ce mardi 26 juin dans le désormais nommé « QUAI ALPHA ».

Une nouvelle identité destinée à « desinstitutionnaliser » le lieu, le rendre cohérent avec les autres Totem LORNTECH et FRENCHTECH et surtout, lui donner davantage de notoriété vis-à-vis de sa cible : les acteurs du numérique. Mais avant de découvrir cette nouvelle identité, les 150 personnes inscrites (plus que pour les étapes de Nancy et Metz réunies) ont pu apprécier la dynamique qui se met en place jour après jour dans ce lieu.

Des « pitchs » de 5 start-ups hébergées par le Quai Alpha

Au programme de la soirée, des « pitchs » de 5 start-ups hébergées et/ou accompagnées par le Quai Alpha. Qu’est-ce qu’un pitch ? C’est un format original permettant à chacune de ces entreprises de présenter dans un temps strictement limité de 5 minutes, leur activité et leurs ambitions. A l’issue de ces 5 minutes, 2 minutes sont consacrées aux questions du public, questions auxquelles les intervenants ne répondent pas !

En effet, ils préservent leurs réponses pour le cocktail qui leur a été concocté dans le cadre prestigieux de la Plomberie et de l’exposition de Jacques VILLEGLE, figure française de l’Art Contemporain mis à l’honneur lors de la récente Fête des Images d’Epinal.

A l’issue de ces deux minutes de questions, c’est au tour d’un des partenaires privilégiés de ces start-ups (expert-comptable, avocat d’affaire, etc.) de prendre la parole, là encore pour une durée de 5 minutes maximum, afin d’expliquer comment et dans quelle mesure il a accompagné la jeune entreprise.

Cette soirée était donc l’occasion pour les entrepreneurs spinaliens intéressés par le numérique, mais aussi pour le grand public, de découvrir la dynamique en route au « Quai Alpha », les dispositifs en place et les accompagnements possibles, à travers des exemples concrets. C’était également l’occasion de mieux connaitre la démarche LORNTECH, ses missions, son actualité et ses perspectives.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.