Search
dimanche 21 oct 2018
  • :
  • :

Pollens de graminées : la France est écarlate ! "Je vais bien, tout va bien", la chronique santé

image_pdfimage_print
Carte RNSA valable jusqu'au 8 juin

Carte RNSA valable jusqu’au 8 juin

Si les pollens de graminées vous titillent les narines, n’espérez pas échapper aux allergies le temps d’un week-end de farniente. La France, désormais écarlate à l’image des Vosges, vous offre son plus beau concert d’éternuements en salve de l’année !

Légers et de petites tailles, les pollens de graminées sont dits anémophiles, c’est-à-dire qu’ils sont disséminés par le vent. Leurs concentrations dans l’air sont maximales tant que le soleil brille.

graminées

Graminées

Les rhinites, bien connues de tous, peuvent s’accompagner d’enrouements, de maux de gorge, de conjonctivites, de difficultés respiratoires, voire de crises d’asthme et d’une fatigue. C’est ce qu’on appelle le « rhume des foins« . Ces allergies ne sont pas à prendre à la légère : demandez l’avis de votre médecin si vous constatez de tels symptômes. Votre pharmacien pourra également vous dépanner en cas de symptômes légers, ou en attendant votre consultation médicale.

Quelques conseils peuvent vous aider à diminuer la gène occasionnée par les pollens :

  • Couvrez-vous la tête et portez des lunettes lorsque vous sortez ;
  • lavez-vous les cheveux avant d’aller dormir afin d’éliminer les pollens accumulés durant la journée ;
  • évitez de jardiner et de sécher votre linge à l’extérieur ;
  • aérez les pièces de la maison le matin de bonne heure.

Sachez aussi que fumer du tabac majore l’irritation des voies respiratoires et des yeux.

A.S.

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.