Search
mercredi 20 juin 2018
  • :
  • :

La plateforme de rénovation énergétique « Dialecte » vient de souffler sa deuxième bougie!

image_pdfimage_print

 ALEC_QUADRI sans fond

En effet, en 2016, la Communauté d’Agglomération d’Epinal (CAE), à l’initiative de la création de cette plateforme, a missionné l’ALEC d’Epinal Centre Vosges, pour la mise en œuvre de ce nouveau dispositif co-financé par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, via l’ADEME, et la Région Grand Est.

Avec « DIALECTE », les ménages, sur le territoire de la Communauté d’Agglomération, souhaitant engager des travaux d’amélioration énergétique de leur logement, bénéficient, tout au long de leur démarche, d’un accompagnement pas à pas, leur facilitant le passage à l’acte.

Des aides financières viennent abonder ce service, telles les aides du programme « Rénover Mieux » lancé par la CAE au titre de Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte, pour les projets qui ne peuvent pas bénéficier des aides de l’ANAH. Ce coup de pouce financier agit comme un booster dans le repérage des projets susceptibles d’être accompagnés.

Ce sont aujourd’hui 85 ménages engagés dans un projet accompagné par l’ALEC, dont 24 d’entre eux ont réalisé les travaux, et ainsi bénéficié des aides de la CAE, en plus des aides classiques telles que les primes énergies et le Crédit d’Impôt.

Il est à noter que pour certains, l’accompagnement proposé et le système associé des aides financières, leur permet d’aller plus loin que les travaux envisagés au départ. Ainsi, 20 % des projets atteignent le niveau BBC rénovation ; les projets restants, atteignant pour moitié d’entre eux (40 %) le seuil de 25% et l’autre moitié le seuil de 40 % de gain énergétique, seuils exigés pour pouvoir bénéficier d’un pourcentage d’aides financières.

Cette réussite, nous la devons également à l’implication, dès le démarrage de l’opération, des acteurs locaux de la Rénovation Energétique dont l’investissement ne se dément pas. Encore aujourd’hui, ils œuvrent au sein d’un Comité Technique regroupant des représentants de la CAE, des organisations professionnelles (CAPEB et FFB), des architectes et des Bureaux d’Etudes ainsi que le chargé de mission en charge de l’animation de la Plateforme Dialecte, pour assurer l’examen et le suivi des dossiers accompagnés.

De plus, 41 entreprises RGE, 8 Architectes, 7 Bureaux d’études thermiques et 2 organismes de crédit sont signataires de la charte d’engagement des professionnels, offrant ainsi aux particuliers le choix de recourir à des entreprises investies et soucieuses de la satisfaction de leur client.

Par ailleurs, la conditionnalité de la réalisation d’un audit énergétique pour pouvoir bénéficier des aides de la collectivité permet de proposer au porteur de projet, une feuille de route pour amener son logement à une performance énergétique la plus élevée possible. L’objectif pouvant être atteint en une ou deux étapes, sans compromettre le résultat final attendu. A ce jour, 82 audits ont été réalisés, et 46 programmes de travaux engagés, ce qui génère sur le territoire plus d’1,2 millions d’euros d’activité économique pour les entreprises du bâtiment. Ce qui démontre indéniablement que l’argent public investi, 180 000 euros d’aides financières ciblées pour le moment, favorise et soutient le développement de la filière du bâtiment.

Ces premiers résultats, très encourageants, viennent également conforter la réflexion déjà engagée avec l’ensemble des partenaires de la nécessité de pérenniser ce type d’accompagnement, une fois que les aides publiques auront diminué ou disparu.

La plateforme « DIALECTE », forte de cette synergie entre acteurs et décideurs locaux, démontre bien tout l’intérêt qu’il y a à accompagner les porteurs de projet le plus en amont possible et tout au long de leur démarche de rénovation.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.