Search
mercredi 20 juin 2018
  • :
  • :

Centres Hospitaliers d’Epinal et de Remiremont : mise en place de filières de prise en charge graduée

image_pdfimage_print

hopital-epinalSur le territoire des Vosges Centrales, la population doit pouvoir bénéficier d’une couverture médicale de proximité répondant à ses besoins et accéder à des activités de médecine spécialisée lorsque sa santé le nécessite : c’est ce qu’on appelle la gradation des soins.

Pour sécuriser et pérenniser l’offre de soins sur le territoire, l’Agence Régionale de Santé et les deux établissements ont travaillé avec l’appui d’un consultant, sur un projet médical commun, concerté avec les médecins et les soignants. L’une des solutions partagée avec les médecins est de constituer des équipes territoriales par spécialité permettant de constituer des filières de prise en charge graduée, structurée, répondant ainsi aux besoins des patients du territoire.

Les organisations similaires mises en œuvre en région montrent que c’est un gage de pérennisation de l’offre de soins. C’est dans ce contexte que la direction et les communautés médicales d’Epinal et de Remiremont se sont mobilisées pour mettre en place rapidement une coopération en cardiologie entre les deux établissements.

Ainsi, contrairement à ce qui a été annoncé, l’établissement de Remiremont maintient son activité d’hospitalisation complète et de consultations spécialisées sur le site. Ce nouveau schéma d’organisation vise à sécuriser l’offre de cardiologie notamment au profit de la population du bassin de Remiremont. Cette dynamique conduira dès le mois de juin, à l’intervention sur les deux sites, d’une équipe territoriale commune permettant d’assurer la continuité de la prise en charge des patients, c’est-à-dire garantir un avis de cardiologue 24h/24, 7j/7.

Maintenir et même accroître l’attractivité des établissements d’Epinal et de Remiremont, aussi bien pour les patients que pour les médecins et les soignants, passe par l’évolution de toutes les organisations existantes y compris médicales.

Cette nécessité de réorganisation de l’offre sanitaire sur le territoire des Vosges Centrales a été discutée avec les élus du territoire qui sont soucieux de préserver l’offre de soins et les emplois existants. Les travaux en cours depuis l’automne 2017 seront présentés au prochain comité de pilotage, le 11 juin prochain, avec les élus du territoire. Ils permettront d’élaborer un contrat de performance qui sera signé à la rentrée avec l’ARS.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.