Search
lundi 18 juin 2018
  • :
  • :

Capavenir Vosges – Attentat et tuerie de masse fictifs

image_pdfimage_print
(photos Michel Conraud)

(photos Michel Conraud)

Un exercice de sécurité civile nombreuses victimes (NOVI) « attentat-tuerie de masse » a eu lieu ce mercredi à Capavenir Vosges Thaon.  L’exercice simulait un acte de terrorisme.

Depuis 2015, la France vit sous la menace permanente d’attentats terroristes. Ce mercredi, un exercice grandeur nature avait lieu à Capavenir Vosges. Le scénario est simple : un bus scolaire stationné devant le collège Elsa Triolet a été mitraillé par deux individus armés.

Une autre attaque a été signalée au niveau du gymnase de la Poste. Des otages sont retenus. Les gendarmes et les pompiers se sont rendus rapidement sur le site.

Un exercice grandeur nature qui permet de mettre à l’épreuve les différents services de secours et de maintien de l’ordre. Cet exercice sera longuement analysé afin d’améliorer la prise en compte des informations par chaque service et la réactivité de chacun.

Ces exercices de grande ampleur dits NOVI (nombreuses victimes) découlent des mesures préconisées suite à l’attentat du Bataclan le 13 novembre 2015.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.