Search
mercredi 19 sept 2018
  • :
  • :

Sapeurs-pompiers et Sicovad : une convention pour favoriser la disponibilité des volontaires

image_pdfimage_print

P1420202Une signature de convention entre le Service Départemental d’Incendie et de Secours des Vosges (SDIS) et le SICOVAD a eu lieu ce mercredi après-midi. La continuité du service public de proximité assuré par le SDIS dépend de l’engagement citoyen des sapeurs-pompiers volontaires (SPV). Benoît Jourdain, vice président du conseil départemental et Président du SICOVAD, le syndicat public de collecte des déchets a souhaité s’associer au SDIS 88.

Le développement de partenariats avec les employeurs privés comme publics est important pour les sapeurs-pompiers vosgiens qui tiennent à préserver le modèle de sécurité civile vosgien et à pérenniser le volontariat. Dans les Vosges on compte près de 2800 sapeurs-pompiers volontaires. La majorité de l’activité opérationnelle est réalisée aux heures ouvrées entre 7h00 et 19h00 ; nécessitant l’engagement de sapeurs-pompiers volontaires qui sont pour la plupart sur leur lieu de travail.

Rapprocher le SDIS et les employeurs locaux permet aux employés de pouvoir se libérer plus facilement sur leur temps de travail pour se rendre sur intervention. Cela permet aussi aux pompiers volontaires de bénéficier de formations.

Dans les Vosges, 168 conventions de disponibilités ont été signées, réparties respectivement en 103 partenariats avec des employeurs publics et 65 avec des employeurs privés, c’est 22% de l’effectif du corps départemental des sapeurs-pompiers vosgiens qui bénéficie d’un aménagement de son temps de travail pour concourir à l’efficience de notre service public d’incendie et de secours.

Ce sont 614 sapeurs-pompiers volontaires, 163 dans le secteur privé et 451 dans le secteur public, qui bénéficient du soutien et de l’engagement de leurs employeurs pour pouvoir mettre en œuvre leur propre engagement au profit du service départemental d’incendie et de secours.

6 agents du SICOVAD sapeurs-pompiers volontaires

Pour Benoît Jourdain, vice président du conseil départemental et Président du SICOVAD, le syndicat public de collecte des déchets, cette convention était nécessaire. Elle va permettre d’encadrer et de favoriser la mise à disposition sur le temps de travail de 6 agents du SICOVAD, par ailleurs sapeurs-pompiers volontaires au SDIS 88.

Ces 6 sapeurs-pompiers pourront bénéficier de 5 jours d’absence annuels afin de suivre des formations relatives à leur engagement. Suivant les nécessités de leur service, ils pourront également être détachables ponctuellement pour participer aux missions opérationnelles de sapeur-pompier.

Des pompiers sensibilisés au tri des déchets

En échange, 2804 sapeurs-pompiers du SDIS seront sensibilisés au tri adapté des déchets. Des réunions d’information seront organisées dans les centres d’incendie et de secours du département pour présenter aux chefs de centre l’importance d’un tri en amont de la collecte.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.