Search
dimanche 18 nov 2018
  • :
  • :

Les élus veulent dynamiser le tourisme vosgien

image_pdfimage_print

photographe-touristes-vosgesLe tourisme représente 4 millions de visiteurs, 230 millions d’euros de retombées économiques et 5400 emplois salariés. Pour dynamiser ce secteur d’activité, le département des Vosges vient de lancer son nouveau schéma du tourisme et le guide « Les petits explorateurs Vosges » en collaboration avec Michelin et Quelle histoire.

Les élus du département étaient réunis ce mercredi à la Rotonde de Thaon pour réfléchir à un schéma pour dynamiser le tourisme vosgien. Lancé en mars 2017, le nouveau schéma du tourisme a été alimenté par les contributions des acteurs touristiques publics ou privés et sert à définir un plan d’action pour développer le tourisme dans les Vosges. Ce schéma prévoit 9 actions prioritaires. Plusieurs axes ont été choisis : les vacances à la neige, le bien-être et le thermalisme, les activités de pleine nature comme la randonnée ou le vélo, kayak, mais aussi l’événementiel.

Améliorer l’offre touristique

Le département veut améliorer l’offre touristique et les services : qualité des hébergements, de la restauration, des activités à voir et à faire, des réseaux, d’accessibilité, de l’accueil…

Pour le département des Vosges, le conseil département a consacré un budget de 5 130 500 euros pour le tourisme en 2018. De 2013 à 2016, 224 dossiers ont été aidés et 3,7 millions d’euros de subventions ont été allouées sur le territoire. Parmi les investissements les plus emblématiques on note la véloroute V50, le Col de la Schlucht, mais également le Plan Aménagement numérique, les aménagements des infrastructures, la politique sportive, culturelle, développement durable qui concourent à l’attractivité et au développement des Vosges.

C.K.N.

(photo d’illustration)




6 réactions sur “Les élus veulent dynamiser le tourisme vosgien

  1. delphine

    Oui aux emplois et aux retombées économiques du tourisme dans les Vosges mais attention à la pollution de certains loisirs proposés qui perturbe la faune sauvage, déteriore les milieux naturels , et dérange les habitants . La montagne ne doit pas être considérée comme un terrain de jeux motorisés,

    répondre
  2. Mayaelle

    Et pourquoi ne pas réfléchir avec les professionnels du tourisme et les propriétaires de gîtes et chambres d’hôtes ? Ne sont-ils pas concernés au premier plan par le développement du tourisme ?

    répondre
  3. ED

    Il n’y a qu’un problème pour le tourisme dans LES VOSGES c’est la météo.
    Que faire gratuitement les jours où il pleut ?

    répondre
  4. Max

    Faudrait déjà pouvoir venir sans obligatoirement prendre son auto …. de plus soulager la circulation dans les Vosges serait pas du luxe pour ses habitants et la nature moi j’dis ça. …jdis rien…

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.