Search
mardi 18 sept 2018
  • :
  • :

Education : Ramène ta science 22 classes soit 223 élèves participent au projet

image_pdfimage_print

1 2 9 8 18 7 17 11 14 10 20 4 5 15 3 16 19 12 6 13

22 classes de maternelle participent à la 7e édition de « ramène ta science » ce mardi et ce jeudi à l’Espé d’Epinal. Les professeurs des écoles en formation accompagnent le projet et encadrent les ateliers scientifiques.

Trois journées de présentation d’expériences scientifiques menées par 223 élèves des écoles de l’agglomération d’Épinal accompagnés par des étudiants-tuteurs scientifiques de l’université de Lorraine se déroulent cette semaine dans le cadre de l’ASTEP : Accompagnement en science et technologie à l’école primaire.

Anne Bonhomme, enseignante en science à l’Espe et la maison pour la science. « Il s’agit d’une journée de restitution de projets sur 2 jours. 11 classes ce mardi et jeudi matin. Les classes sont accompagnées par un étudiant de l’Espé en 1ere année. Les enfants sont motivés, manipulent du matériel technologique et ils sont en recherche sur les divers ateliers. Chaque classe doit animer son atelier, donner les consignes et les solutions. Le déroulement du projet ne change pas. Il y a beaucoup dengouement cette annee sur la thématique de la technologie. On travaille avec des objets du quotidien. Comment le mouvement est accéléré en manipulant par exemple,  le fouet ou les essoreuses à salades en fonction de l’âge des élèves maternelle à CM2. Egalement il y a du matériel de levage avec des poulies…Aussi, les élèves étudient la transmission via le mouvement, la rotation avec les engrenages... ».

 

«Ramène ta science !» en Lorraine, c’est :
– Un projet de 6 mois dans 134 classes ;
– 3.200 élèves concernés ;
– 213 étudiants-tuteurs scientifiques

… et dans les Vosges :
– 22 classes dont :
– 223 élèves
– 22 étudiants-tuteurs scientifiques




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.