Search
vendredi 14 déc 2018
  • :
  • :

Les assises de la culture entrent en scène Les acteurs du monde culturel réfléchissent sur les pistes de travail

image_pdfimage_print

DRAC François Vannsson public attentif public premier rang luc Gerecke Public

200 personnes sont présentes aux assises de la culture qui se déroulent à la souris verte ce mardi à Epinal. Il s’agit d’une phase de préparation du schéma départemental qui se déploiera de 2019 à 2022 au sein du territoire.

Trois axes majeurs sont étudiés;

1.l’aménagement culturel et la dynamisation du territoire

2. La démocratisation de la culture

3. Les coopérations et l’organisation des complémentarités entre acteurs

Il s’agit de la première phase du diagnostic mené par le cabinet Eneis et c’est une première reunion de travail entre les différents acteurs du département comme le musée d’art ancien et contemporain (piloté par Luc Gerecke du conseil général), scènes Vosges (la Louvière, la Rotonde, le théâtre municipal…), l’espace Flambeau à Mirecourt, le trait d’union à Neufchâteau, le palais des congrès de Vittel, Remiremont, l’espace Georges Sadoul de Saint-Dié, l’espace lac à Gérardmer…

Francois Vannson, président du conseil Général;  »C’est un point de départ d’une politique culturelle ambitieuse pour le département. Il s’est fait à partir d’un constat du cabinet Eneis sur les moyens culturels dont disposent les vosges en matière d’associations, structures, acteurs et manifestations. A partir de là, on priorise les actions pour être efficace. La culture est une compétence volontaire du conseil Général. Nous sommes dans l’optique de coopérer avec les acteurs culturels comme les collectivités, les scènes des vosges, la Drac (direction régionale des affaires culturelles) »…

Un objectif prioritaire; déterminer et enrayer les déserts culturels comme les zones de Bruyères Darney…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.