Search
dimanche 27 mai 2018
  • :
  • :

Mobilisation du secteur social et médico-social 66 minutes pour dénoncer la dégradation des conditions de travail

image_pdfimage_print
4 CGT Medico Soc

De gauche à droite Daniel Gillet ( Ravenel), véronique Lecomte ( AVSEA), Gael Marchal ( Jeunesse et culture ), Nicolas Mengel ( Adapei).

Les syndicats CGT, SUD et FO ont appelé les salariés à cesser le travail pendant 66 minutes ce mercredi. L’objectif : dénoncer « la dégradation de plus en plus inquiétante des conditions de travail dans les établissements » indique la CGT.

Ce débrayage de 66 minutes fait référence à la Convention collective nationale de mars 1966, le CCNT 66. Celle qui encadre le fonctionnement des établissements et services pour personnes handicapées et inadaptées.

Cette action s’inscrit dans un cadre national car ce jour se tient à Paris, une réunion avec le NEXEM (organisation professionnelle des employeurs associatifs du secteur social et médico-social et sanitaire) qui depuis plusieurs années s’attaque à la CCNT 66 (convention collective nationale du travail). Les représentants vosgiens de la CGT dénoncent ainsi une dégradation importante des conditions de travail et un manque de plus en plus criant de moyens pour faire face aux missions.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *