Search
mercredi 14 nov 2018
  • :
  • :

900 000 hectares de forêt pour innover au service des hommes et des arbres

image_pdfimage_print
(photographie d'illustration)

(photographie d’illustration)

Véritable projet sociétal, économique et environnemental, mobilisant chercheurs, entreprises et citoyens, « Des Hommes et des Arbres » doit permettre de mieux exploiter la ressource forestière. Dans cette nouvelle forme de coopération, « hommes et arbres se rendent mutuellement service ». Ce lundi a eu lieu à l’ENSTIB d’Epinal la signature de l’engagement des 75 partenaires du projet. 

des-hommes-et-des-arbres-ENSTIB-Epinal (2)Ce projet, qui fédère 75 partenaires publics et privés du Sud Lorraine, est lauréat de l’Appel à manifestation d’intérêt du programme d’investissements d’avenir lancé par l’État, intitulé «Territoires d’Innovation de Grande Ambition ». Il est coordonné par la Métropole Grand Nancy en lien avec la Communauté d’Agglomération d’Épinal.

Dans la signature d’engagement organisée ce lundi, les partenaires s’engagent notamment à mettre en œuvre tous les moyens nécessaires à la réalisation du projet, à œuvrer au sein d’une gouvernance partagée, et à proposer des événements à l’échelle du territoire d’expérimentation, afin de partager la philosophie du projet avec le plus grand nombre.

Dans un courrier en date du 3 janvier, le Premier Ministre Édouard Philippe a fait part de sa décision d’attribuer une participation du Programme d’investissements d’avenir au projet « Des Hommes et des Arbres » porté par la Métropole du Grand Nancy. Présenté dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt « Territoires d’Innovation de Grande Ambition », ce projet soutenu par 75 partenaires publics et privés du Sud Lorraine, coordonné par la Métropole en lien avec la Communauté d’Agglomération d’Épinal, a été sélectionné parmi plus de 100 candidatures à l’échelle nationale.

Mieux exploiter la ressource forestière

des-hommes-et-des-arbres-ENSTIB-Epinal (3)Véritable projet sociétal, économique et environnemental, mobilisant chercheurs, entreprises et citoyens, « Des Hommes et des Arbres, les racines de demain » veut montrer comment un territoire et ses partenaires peuvent mieux exploiter la ressource forestière, améliorer la santé grâce aux arbres, et penser un nouveau modèle économique faisant de la forêt un véritable patrimoine vivant.

Apporter des réponses face au changement climatique

Ce projet collectif doit permettre d’apporter des réponses concrètes à la résolution des défis posés par le changement climatique et aux conséquences sur le bien-être des habitants. Des préoccupations qui font écho au récent appel des 15 000 scientifiques alertant sur la dégradation sans précédent de l’environnement, et à l’organisation à Paris du congrès One Planet.

Un projet conduit par une « Fabrique des Hommes et des Arbres »

L’une des grandes caractéristiques du projet est d’être conduit par une « Fabrique des Hommes et des Arbres » : ce réseau collaboratif permettra de sensibiliser le grand public à la valeur des services rendus par la forêt et le végétal sur le territoire, à travers notamment l’organisation d’événements économiques, scientifiques et culturels.

Mieux comprendre la maladie de Lyme

des-hommes-et-des-arbres-ENSTIB-Epinal (1)Sur 10 ans, celles-ci permettront notamment de mieux comprendre et maîtriser les risques sanitaires en forêt tels que la maladie de Lyme (cartographie des risques de piqûre et des agents infectieux), d’engager les citoyens dans la valorisation de leur capital végétal (carte interactive du capital forestier), d’instaurer une filière bois durable et performante, de créer des jardins et forêts dédiés à la santé (projet collectif de sylvothérapie), ou de permettre d’avoir un air, une eau et des sols plus sains (eau à préserver en forêt, sols pollués à revegétaliser…).




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.