Search
samedi 19 août 2017
  • :
  • :

Vosges – Le Tour de France 2017 placé sous haute surveillance 300 militaires seront déployés

image_pdfimage_print
(photographie gendarmerie nationale)

(photographie gendarmerie nationale)

La 104ème édition du Tour de France passera dans le département des Vosges le mardi 4 juillet et le mercredi 5 juillet à l’occasion de ses  4ème et 5ème étapes. Le Préfet des Vosges a signalé qu’un dispositif de sécurité important avait été mis en place pour l’occasion.

P1320334Sécurité maximale à Vittel pour le passage du Tour de France ! D’impressionnants moyens de sécurité ont été déployés dans les Vosges, face au risque terroriste.  « Le dispositif de sécurité a été préparé très en amont de l’évènement. Le Tour de France doit passer dans le département sans encombre. La sécurité des participants et de l’ensemble du public doit être assurée » explique le Préfet des Vosges.

Un centre opérationnel départemental a été installé à la préfecture des Vosges. Il va fonctionner tout au long de la manifestation. Le jour de l’épreuve, un Poste de Commandement Opérationnel (PCO), placé sous l’autorité du Préfet des Vosges sera installé à la maison des associations à Vittel.

300 militaires seront déployés

La gendarmerie est en charge de la sécurité du Tour de France depuis 1903. L’escadron motocycliste de la Garde républicaine a en charge la sécurité de la course, de la caravane publicitaire et des véhicules suiveurs. En complément, les hélicoptères de la gendarmerie nationale assurent des missions d’appui au dispositif au sol. « Un cinquantaine de motocyclistes de la garde républicaine seront sur place. Ils seront accompagnés par des membres du GIGN. » explique le commandant du groupement de gendarmerie départementale, Dominique Schoenher. Seront aussi sur place, des chiens de recherche de stupéfiants, ainsi qu’une équipe de recherche de dopage.

En tout, près de 300 militaires seront déployés chaque jour sur les Vosges. « Ils seront 120 à être mobilisés pour le jalonnement de l’itinéraire et la privatisation de la route » poursuit Dominique Schoenher.

Assurer la sécurité du public et des coureurs

Pour le Tour de France deux objectifs sont confiés aux services départementaux d’incendie et de secours (SDIS). Ils doivent assurer la sécurité du public assistant au Tour de France, mais aussi celle des coureurs et des participants de la caravane publicitaire. « C’est un grand rassemblement avec ce qu’il comporte de risque de mouvements de foule, de chutes de cyclistes ou d’accidents sur la voie publique lors du passage de la caravane » commente le Préfet.

120 sapeurs pompiers mobilisés chaque jour

Le SDIS doit aussi assurer la distribution des secours sur l’ensemble du département. Objectif rendu compliqué du fait de l’importance de l’évènement.

Dans le département des Vosges, lors de chaque étape, 9 centres de secours seront en alerte à proximité du parcours. 120 sapeurs-pompiers seront mobilisés lors de la 4ème étape et 132 lors de la 5ème étape.

Une équipe de sapeurs-pompiers volontaires et professionnels est plus spécifiquement positionnée au sein même des zones techniques de départ et d’arrivée pour s’assurer de la sécurité des installations, prodiguer des conseils et prévenir tout risque éventuel.

Les hélicoptères de la sécurité civile sont en alerte

Les hélicoptères rouges et jaunes de la sécurité civile, les célèbres « Dragons » sont aussi en alerte et prêts pour secourir ou intervenir pour des missions d’urgence.

La Croix Rouge et la Protection civile seront également présentes sur Vittel pour assurer la sécurité du public. Au total, sur les 2 jours, plus de 90 secouristes seront présents.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *