Search
jeudi 29 juin 2017
  • :
  • :

Une pétition pour sauver la ligne Epinal-Saint-Dié-Strasbourg

image_pdfimage_print

Pétition_Ligne_Epinal-SDDV-Strasbourg_01Cette semaine et en début de semaine prochaine, les cheminots syndiqués CGT de Saint-Dié-des-Vosges se mobilisent pour défendre à nouveau la ligne Epinal – Saint-Dié-des-Vosges – Strasbourg.

Présents successivement dans les gares de Saint-Dié-des-Vosges, Bruyères, Arches, Epinal et Saales, les militants syndicaux présentent une exposition photographique sur la ligne Epinal – Strasbourg et invitent le public, en particulier les usagers du rail, à signer une pétition destinée à sensibiliser les autorités compétentes sur le développement de cette ligne ferroviaire, par ailleurs la seule qui traverse les Vosges.

Une pétition en cours depuis maintenant 3 mois et sur laquelle on peut notamment y lire « Nous, usagers, exigeons des informations sur l’avenir du service public ferroviaire sur nos territoires ! Un réel débat s’impose ! […] Nos demandes concernent notamment la consistance et la programmation des travaux envisagés entre Saint-Dié-des-Vosges et Saales pour le retrait des ralentissements de vitesse, de même qu’entre Saint-Dié-des-Vosges et Epinal pour éviter à termes des ralentissements de vitesse, dans le but de pérenniser la ligne, la fiabiliser notamment en hiver et développer son potentiel vers Strasbourg, Epinal et Nancy. Nous demandons également le respect du travail réalisé par les associations d’usagers; le maintien des points de vente et de l’accueil dans les gares, de même que le maintien des contrôleurs; l’examen des organisations et des conditions de travail dans le cadre du cadencement; l’organisation d’un débat public sur le développement du service public ferroviaire SNCF sur nos territoires ».

Pour Gérard Coinchelin, secrétaire du syndicat cheminots CGT déodatien, « les capacités de développement de la ligne sont actuellement largement altérées par les réductions de service, notamment depuis 2016 par la consistance de la grille de dessertes entre Saint-Dié-des-Vosges et Epinal, mais aussi et depuis 2017 par des ralentissements de vitesse et des transferts sur bus entre Saint-Dié-des-Vosges et Saales. La question que nous posons aujourd’hui est simple : quel est le projet à terme sur cette ligne ? Et bien que des travaux soient à nouveau envisagés entre ces 2 communes en 2018, qui permettront de supprimer les ralentissements et de remettre en circulation les trains, des incertitudes planent cependant sur la pérennité de la ligne entre Saint-Dié-des-Vosges et Arches si des travaux ne sont pas réalisés d’ici l’horizon 2019. Concernant les travaux entre Saint-Dié-des-Vosges et Saales, ces derniers consisteront en une régénération du tunnel de Colroy-Lubine pour un montant 4 251 000 euros, des remplacements de traverses et de rails pour un montant de 2 600 000 euros et le renouvellement de la voie ballast du tunnel pour un montant de 1 549 000 euros. De plus, des travaux de régénération complète de la portion de voie reliant Saint-Dié-des-Vosges à Saales sont également envisagés dans un délai de 4 à 5 ans, pour un coût estimé à 18,6 millions d’euros ».

Mardi matin, on retrouvait à ses côtés en gare de Saint-Dié-des-Vosges d’autres syndiqués CGT ainsi que Béatrix Letoffe, de l’Association de Défense de la Ligne Epinal – Strasbourg – ADELE-S. Tous de déplorer le risque de dégradation de service public si la ligne Epinal – Saint-Dié-des-Vosges – Strasbourg n’est pas pérennisée. A savoir enfin que les cheminots syndiqués CGT seront présents demain jeudi en gare d’Arches, vendredi en gare d’Epinal et mardi prochain en gare de Saales.

J.J.




3 réactions sur “Une pétition pour sauver la ligne Epinal-Saint-Dié-Strasbourg

  1. Bacquet

    Il est importer de sauver la ligne Epinal -saint Dié -Strasbourg . Il est dangereux et non écologique de remplacer le rail par les bus . L’hiver la neige le verglas le brouillard ,autant d’événements climatiques qui mettent en dangers dans le col de Saales , chauffeurs et passagers .Le printemps n’est pas toujours très clément non plus .
    Le rail apporte plus de sécurité .Moins il y aura de liaisons faciles entre Epinal et Strasbourg , moins il y aura de d’usager ! Ce n’est pas encourager les gens à prendre les transports en communs .

    répondre
    1. jean

      Oui dans le principe vous avez raison, mais je me souviens lors des fermetures des lignes Epinal Mirecourt, Remiremont Bussang et Cornimont on avait le même discours et comme par hasard il y avait à ce moment là plus de monde a réclamer le maintien de ces lignes que de personnes à les emprunter!
      Alors ok on maintient cette ligne mais bon il faut améliorer le temps de parcours et plus d’aller retours dans la journée … bilan pas plus de clients et toujours les mêmes qui vont hurler que la SNCF (alors que c’est le Conseil Régional qui gére ça) est en déficit et se moque des usagers!
      Insoluble non?

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *