Search
lundi 27 mars 2017
  • :
  • :

Olympiades nationales des métiers : le retour des champions !

image_pdfimage_print
OR-Cedric-CLAUSS-et-Lucas-MEYER©-UNEP

OR-Cedric-CLAUSS-et-Lucas-MEYER©-UNEP

Après la performance formidable nationale de Lucas Meyer, Cédric Clauss, Sébastien Guillaume et Perrine Hinderer aux olympiades nationales des métiers de Bordeaux, l’Ecole d’Horticulture et de Paysage de Roville-Aux-Chênes sera de nouveau le théâtre d’entrainements et d’épreuves professionnelles vendredi 24 mars.

Les concours professionnels constituent un outil pédagogique majeur qui permet aux jeunes de « basculer » d’une discipline difficile à apprendre à la passion du métier qu’ils exercent

C’est pour cette raison que l’Ecole d’Horticulture et de Paysage investit beaucoup dans ces challenges (olympiades des métiers, Meilleur Apprenti de France, Concours de reconnaissance des végétaux,…) qui rythment l’année scolaire

 

L’aventure continue dès le 24 mars à l’EHP Roville qui accueillera en même temps ses « héros » des olympiades pour une première séquence d’entrainement aux épreuves mondiales d’Abu Dhabi et huit jeunes candidats au titre de Meilleur Apprenti de France.

 

 

La préparation aux épreuves mondiales d’aménagements paysagers

Cédric Clauss et Lucas Meyer seront présents ce vendredi pour se mettre « aux dimensions » des concours internationaux. Accompagnés par Gilles Bento, leur formateur et coach, et sous la conduite de Thierry Kerghelen, expert national venu spécialement du massif central, les deux jeunes réaliseront le bilan de leurs épreuves nationales et traceront avec leurs ainés le parcours d’entrainement qui les emmènera dès l’automne prochain au cœur des Emirats Arabes Unis.

Ils découvriront aussi les règles internationales et commenceront à s’entrainer sur une surface plus importante que dans les épreuves nationales (la réalisation se fera désormais dans un espace de 7*7m contre 5*5m au national)

 

Le concours du Meilleur Apprenti de France fleuriste

Dès potron minet (7 heures du matin), huit fleuristes sélectionné(e)s dans leurs établissements participeront aux épreuves régionales du Meilleur Apprenti de France.

Une journée complète d’épreuves permettra aux candidates de réaliser quatre travaux : un bouquet rond, un assemblage de décor, un bijou, et une décoration de table.

Au cours de cette journée très intense, la maitrise technique, la gestion du temps et le contrôle du stress sont essentiels pour réaliser une prestation de qualité qui sera évaluée par un jury présidé par Georges Muller, Meilleur Ouvrier de France.

Seul(e)s les jeunes obtenant une notation supérieure à 16 sur 20 seront qualifié(e)s pour les épreuves nationales.

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *