Search
lundi 10 déc 2018
  • :
  • :

Rue Saint-Michel : des travaux archéologiques avant la création d’un nouveau parking Les vestiges d'une ancienne chapelle

image_pdfimage_print

P1260129Un parking de 200 places va bientôt voir le jour rue Saint-Michel à Epinal. Avant de démolir les immeubles, des fouilles archéologiques ont permis de révéler les vestiges d’une chapelle.

La ville d’Epinal va créer un parking de 200 places en bas de la rue Saint-Michel. La ville a fait l’acquisition de trois immeubles de la rue. « C’était des locaux insalubres. Par le biais de l’EPFL nous avons fait l’acquisition de tous les bâtiments. » explique le député-maire Michel Heinrich.

Du fait de la sensibilité archéologique des lieux, la DRAC a demandé à l’INRAP la réalisation d’un diagnostic archéologique. Les travaux archéologiques ont révélé les vestiges de la chapelle des hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, situés au niveau du numéro 11 de la rue, derrière l’ancienne boulangerie. Le bâtiment date du Moyen-âge. « On avait déjà fait des fouilles archéologiques quand on a fait le rond point. Les fouilles avaient révélé l’existence d’une chapelle des templiers. » poursuit Michel Heinrich.

La ville réfléchit à une décision concernant la conservation ou non de ces vestiges découverts. Le maire a sollicité la Société d’Emulation pour faire un travail sur le lieu.

Les places  de l’Âtre et Edmond Henri situées autour de la basilique seront piétonnisées et réaménagées. Le parking sera opérationnel d’ici la fin de l’année 2017.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.