Search
vendredi 26 mai 2017
  • :
  • :

Epinal – Un comité de soutien au candidat Emmanuel Macron

image_pdfimage_print

P1230983

Quelques jours après l’annonce de la candidature d’Emmanuel Macron aux élections présidentielles, un comité de soutien s’est réuni dans les locaux du Campanille d’Epinal pour lancer le mouvement et organiser la nouvelle structure.

Serge Vincent, référent du mouvement pour les Vosges

Serge Vincent, référent du mouvement pour les Vosges

Ils soutiennent la candidature à l’élection présidentielle d’Emmanuelle Macron.  Serge Vincent vient de lancer le comité local « En marche pour Emmanuel Macron » pour soutenir l’ancien ministre devenu candidat à l’Elysée. Une première réunion à Epinal a permis de lancer officiellement la campagne. Il existe déjà une douzaine de comité locaux dans les Vosges, d’autres vont se créer « On décide ensemble des actions à mener sur le terrain, des actions de communication, de parrainage. On doit trouver 500 signatures pour qu’Emmanuel Macron soit candidat, cela veut dit 5 signatures dans les Vosges. » explique Serge Vincent, référent du mouvement « En marche pour Emmanuel Macron » pour les Vosges.  Celui-ci partage les valeurs d’Emmanuel Macron. « Il fait confiance aux personnes et favorise les initiatives et la créativité. Dans le mouvement il n’y a pas de querelles qui empêchent d’avancer. » poursuit-il.

Le mouvement prépare déjà le grand meeting du samedi 10 décembre qui aura lieu à Paris. Deux sujets seront abordés : le social et l’éducation.

Le mouvement compte aujourd’hui près de 280 adhérents sur le département et en revendique 105 000 au niveau national.

C.K.N.

 




2 réactions sur “Epinal – Un comité de soutien au candidat Emmanuel Macron

  1. Jacques

    Bonjour,

    Je suis déçu de constater que le mouvement « en Marche » devienne
    le dépotoir des rejetés des Français. Les Français ont voté pour le
    changement, pas pour ceux qu’ils ont exclus. Si monsieur VALLS voulait rejoindre le mouvement « en Marche » il fallait le faire avant. Monsieur VALLS cherche avant tout, a assurer sa carrière. Les traites de la politique montrent leur vrai visage. Les Français ne comprendraient pas pourquoi les rejetés des électeurs reviendraient sur le devant de la scène. Votre mouvement risque de payer très cher cette trahison.

    Cordialement à vous

    répondre
  2. Camille

    Oui mais ce mouvement « la république en marche » récupère un coup à gauche un coup à droite, il choisit aussi des gens du monde extra politique sans se soucier des capacités. Ne soyez pas dupe de toute façon le pseudo changement annoncé ce n’est pas pour maintenant !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *